22 avril 2024 | Bourses crypto : malgré les scandales, Binance restait roi sur le marché

Ecrit par Echo du Mardi le 3 décembre 2023

Bourses crypto : malgré les scandales, Binance restait roi sur le marché

Même si la période de crise traversée par les crypto-monnaies semble être passée, avec les deux cryptodevises phares, le Bitcoin et l’Ethereum, qui rebondissent actuellement à leurs niveaux de mai 2022, le secteur continue de faire face à des défis réglementaires et juridiques. Après que le PDG de FTX (aujourd’hui disparue), Sam Bankman-Fried, ait été reconnu coupable de blanchiment d’argent et de fraude plus tôt ce mois-ci, Changpeng Zhao, ancien directeur de la bourse crypto Binance, a démissionné dans le cadre d’un accord annoncé mardi dernier avec les autorités américaines. Il a notamment accepté de plaider coupable de violation des lois états-uniennes contre le blanchiment d’argent. 

Comme le montre notre graphique basé sur les données compilées par les analystes spécialisés de The Block, les déboires juridiques de Binance (dont certains remontent à plus d’un an) n’ont pour le moment pas nui à la domination de la plateforme d’échange en matière d’activité commerciale. Avec un volume d’échanges de 3 300 milliards de dollars entre le 1er janvier et le 23 novembre 2023, la bourse crypto fondée en 2017 conserve toujours une très nette longueur d’avance sur ses plus proches concurrents : Upbit, OKX et Coinbase, qui enregistrent entre 300 et 600 milliards d’échanges sur la période.

Il est important de noter que, même si toutes ces bourses de crypto-monnaies affichent des mouvements de fonds massifs en 2023, les échanges ont tout de même considérablement diminué en volume par rapport à l’année précédente pour la plupart des acteurs majeurs du marché. Par exemple, entre janvier et juillet 2022, Binance avait déjà dépassé les chiffres accumulés de janvier à novembre 2023.

Depuis sa création, le secteur des cryptomonnaies reste considéré comme un « Far West de la finance » aux yeux des législateurs, en raison de sa nature décentralisée et fortement non réglementée. Pour le procureur général des États-Unis, Merrick Garland, les décisions concernant FTX et Binance sont d’excellents exemples du fait que ce secteur ne peut pas fonctionner en dehors des directives établies pour les entreprises et les produits financiers sans subir de répercussions. « Au cours du mois dernier, le ministère de la Justice a poursuivi avec succès les PDG de deux des plus grandes bourses de crypto-monnaies au monde dans deux affaires pénales distinctes », a déclaré Garland dans un communiqué de presse. « Le message ici doit être clair : utiliser les nouvelles technologies pour enfreindre la loi ne fait pas de vous un perturbateur, cela fait de vous un criminel« .

De Tristan Gaudiaut pour Statista

https://www.echodumardi.com/economie/bourses-crypto-malgre-les-scandales-binance-restait-roi-sur-le-marche/   1/1