28 septembre 2023 | Ce soir, la Cour des notaires fera le plein de spectacles

Ecrit par Mireille Hurlin le 22 juillet 2022

Ce soir, la Cour des notaires fera le plein de spectacles

Ce vendredi 22 juillet, La Cour des notaires, 23 bis rue Thiers à Avignon, propose à tous de venir assister à une bande annonce des spectacles du Festival Off. Le concept ? A partir de 19h, entre 8 à 10 troupes de comédiens ou musiciens offrent 10 minutes de spectacle devant un parterre de 100 à 150 personnes. Objectif ? Booster le bouche à oreille afin de remplir les salles des théâtres. Et à la Chambre des notaires de Vaucluse on a plutôt l’habitude puisque les Éclats de scène fêtent leur 17e édition sous l’actuelle présidence de Doris Nunez, notaire à l’Isle-sur-la-Sorgue. La dernière soirée aura lieu ce lundi 25 juillet à partir de 19h. Réservation pour les deux soirées ici.

L’idée de départ ? C’était de permettre aux troupes, en un seul lieu, de pouvoir être vues et écoutées dans les meilleures conditions, c’est-à-dire, sur une scène éclairée de projecteurs devant un public assis. Aux manettes ? Évidemment tout le staff de la Chambre des notaires partenaire depuis plus de 17 ans du Festival Off d’Avignon et les programmatrices et organisatrices des soirées Anne-Marie Constantin et Marie Morier, la première étant journaliste -elle a longtemps officié chez Vaucluse Matin-, musicienne et professeur de musique tandis que la seconde, également musicienne – elle est entre autres saxophoniste-, est la directrice de l’école Côté musique. C’est ainsi que lors des sept soirées de ce mois de juillet plus de 60 compagnies et 600 spectateurs auront pu se rencontrer et se donner l’envie les uns -sur les planches- et les autres -dans la salle-, de se retrouver.

Une soirée partenaire
Ce soir, la Cour des notaires recevra son partenaire de toujours, le cabinet Coutot Roehrig, à l’initiative de Pascal Vergnas, généalogiste et responsable Vaucluse. Ce nom-marque vous dit quelque chose ? Oui, il s’agit bien de la célèbre maison de recherche d’héritiers et de généalogie créée en 1894 dont l’aventure familiale et entrepreneuriale a été relatée, il y a peu, à la télévision. Il faut dire que Coutot-Roehrig est la 1re société européenne de recherche d’héritiers totalisant plus de 125 ans d’expérience, essaimant, dans le monde 46 succursales et forte de 300 collaborateurs, essentiellement des généalogistes, historiens et juristes.

La Maison Coutot-Roehrig
Leur mission ? Rechercher les héritiers dans le cadre d’une succession. L’objet de leur pérégrination ? Les biens vacants et sans maître ; la vérification de dévolution, de compte bancaire ou assurance-vie en déshérence ; la localisation d’ayants droit ; l’établissement de droits de propriété… Ils sont ceux qui reconstituent le puzzle de l’histoire familiale. Dans leurs tiroirs anciens, dans les méandres de leurs ordinateurs ? Plus d’un milliard de données sous les formes les plus diverses : les états civils, les recensements de population, les registres matricules pour les appelés. Qui fait appel à eux ? Les notaires bien sûr et aussi les avocats, les banquiers, les assureurs, les administrateurs judiciaires, les mairies, les copropriétaires et les particuliers.

https://www.echodumardi.com/culture-loisirs/ce-soir-la-cour-des-notaires-fera-le-plein-de-spectacles/   1/1