Châteauneuf-du-Pape : Denis Duchêne reprend le Château des Fines Roches

Après plusieurs mois de négociations, l’entrepreneur Vauclusien Denis Duchêne vient de racheter l’Hostellerie et restaurant du Château des Fines roches à Châteauneuf-du-Pape. Situé en plein cœur du vignoble castel-papal, l’établissement 4 étoiles d’une capacité de 11 chambres a vu le jour dans un ancien château de marquis du XIXe siècle.

Le Château des Fines roches comprend également un restaurant gastronomique, une terrasse panoramique, une piscine ainsi que des espaces de séminaires de plus de 100m2, de réceptions pour une centaine de convives et de dégustation œnologique.

Création d’un Spa de vinothérapie

« Cet établissement historique fait partie du patrimoine vauclusien et nous allons le redynamiser en apportant des modifications au niveau des salles du restaurant et des espaces de réception pour les mariages et les séminaires, confirme Denis Duchêne. Une nouveauté verra également le jour dans l’établissement avec la création d’un spa profitant des techniques innovantes comme la vinothérapie. »

Notamment patron d’AMD Energies, une PME de génie climatique d’une trentaine de collaborateurs implantée à Entraigues-sur-la-Sorgue, Denis Duchêne est né à Avignon en 1984. Travaillant dès l’âge de 14 ans en suivant une filière d’apprentissage qui lui a permis d’apprendre un métier très rapidement, celui qui est aujourd’hui mandataire de plus d’une quinzaine de sociétés a créé sa première entreprise à 21 ans.

Un entrepreneur engagé

Par ailleurs, il a été adjoint aux travaux de la commune d’Entraigues-sur-la-Sorgue lors du précédent mandat du maire Guy Moureau. N’adhérant « plus à ses méthodes » Denis Duchêne s’est ensuite présenté contre lui, sans succès, lors des dernières élections municipales. A ce jour, il est conseiller municipal d’opposition et, à ce titre, il siège au conseil communautaire de l’agglomération du Grand Avignon.

Avec ce parcours éclectique, l’entrepreneur n’a donc pas peur de se lancer un nouveau défi, malgré une situation sanitaire difficile, « dans un secteur que je découvre et qui m’a toujours intéressé », explique-t-il.

S’appuyer sur les talents locaux

Pour cela, il n’a pas hésité à s’appuyer sur les talents locaux. « J’ai souhaité associer dans mon projet l’actuel chef de cuisine Hugo Loridan, disciple d’Escoffier, ainsi que le responsable de la partie hôtellerie Sebastien Gutierrez. Ils deviennent à compter d’aujourd’hui directeurs généraux à mes côtés. »

Son projet a également pu être mené à bien grâce à l’accompagnement juridique de Mathieu Spony du cabinet avignonnais PVB Avocats ainsi que les conseils du cabinet d’affaires Michel Simond Gard/Vaucluse dirigé par Philippe Mooney.

L’agence avignonnaise www.ambition-web.com dirigée par Armand Cointin accompagnera la communication de ce lieu exceptionnel dont la décoration va être revue par l’architecte d’intérieur avignonnaise Alison Lanceleur et la dessinatrice entraiguoise Carine Bruna.

Actuellement fermés, les Fines Roches devraient rouvrir leurs portes le 1er mars 2021 après plusieurs semaines de rénovation.