21 juillet 2024 | Les sous-traitants vauclusiens présentent leurs savoir-faire au salon RSD3

Ecrit par Aurélien Tournier le 23 mars 2022

Les sous-traitants vauclusiens présentent leurs savoir-faire au salon RSD3

Le salon RSD3 vient d’ouvrir ses portes ce mardi 22 mars 2022 à Valence. Cet événement, c’est un format qui réunit le Rist, le Sépag ainsi le Drôme Digital Days. Une vraie vitrine de savoir-faire pour les 330 entreprises présentes.

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Drôme organise régulièrement des événements à l’attention des professionnels. Parmi eux, il y a par exemple les Rencontres interrégionales de sous-traitance du Sud-Est (le Rist) lancées en 1987. « Il s’agit du premier salon de la sous-traitance en France, après le Midest », commente Édouard Leveugle, commissaire général du salon. L’instance consulaire a également lancé en 2015 le Sépag (Salon des équipements, process et prestataires de l’agroalimentaire), puis – en 2017 – le DDD (Drôme Digital Days, le salon des solutions numériques).
Depuis 2020, ces trois événements ne font plus qu’un : le RSD3. La deuxième édition de ce nouveau format a débuté ce mardi 22 mars 2022, dans l’écrin du nouveau parc des congrès et des expositions Jacques-Chirac, à Valence.

Plusieurs entreprises du Vaucluse dans les allées
Les visiteurs – tous des professionnels – peuvent donc à la fois découvrir des entreprises tournées vers la sous-traitance industrielle (tôlerie, mécanique, plastique, outillage, travail du fil et du tube, etc.), l’agroalimentaire et le numérique. L’année est particulière : cette édition marque en effet la reprise des salons professionnels. Environ 330 entreprises ont fait le déplacement.

La société Cerip implantée à Robion (Vaucluse), est l’une d’elles. Créée en 1988, elle est spécialisée dans la conception et la fabrication de convoyeurs et machines spéciales. « C’est la deuxième fois que l’entreprise est présente. Nous voulons à la fois trouver de nouveaux partenaires, mais aussi asseoir la notoriété de l’entreprise. C’est l’occasion de se faire connaître », explique Loïc Delattre, chef de chantier opérationnel, présent sur le stand de la société.

L’entreprise Massin et associés, fondée en 1984 et dont le siège social est situé à Orange, propose quant à elle des solutions techniques en tuyauterie industrielle, chaudronnerie et soudure. « Nous sommes ici pour développer des synergies avec les autres entreprises, trouver de nouveaux partenaires. Nous ne sommes qu’à une heure d’Orange. Nous travaillons déjà avec des clients basés en Drôme, nous cherchons encore à nous développer », commente Franck Boulanger, son gérant.

Réalisation d’un rack au sein de l’entreprise Massin et associés.

Revoir les clients et en conquérir de nouveaux
La société Magnet, de Valréas, est elle-aussi présente dans les allées. « Nous sommes tournés vers la rectification automobile, les pièces détachées ainsi que la production mécanique. C’est cette activité que nous venons présenter ces prochains jours. Nous espérons revoir nos clients, sans masque. Nous souhaitons échanger avec eux, autrement que pour une prise de commande ou une date de livraison. Bien entendu, nous souhaitons également rencontrer de nouveaux clients », explique-t-on volontiers.

Dans les ateliers de la société Magnet.

Des Vauclusiens qui sont également présents avec Alu CB. L’entreprise implantée à Entraigues-sur-la-Sorgue est un fabricant de pièces ‘sur mesure’ en Aluminium profilé. La société transforme plus de 600 tonnes de profils aluminium par an pour un CA de 3 M€.
« Nous sommes spécialisés dans tous les secteurs d’activité, parmi les plus exigeants, explique la PME local. Nos clients sont des professionnels des secteurs de l’aéronautique, le médical & pharmaceutique, la navigation de plaisance, le mobilier urbain, la signalisation, l’automobile, les luminaires, le sport & loisirs, l’agro-alimentaire, les biens d’équipements, le transport & ferroviaire, le bâtiment & photovoltaïque. »

Basée ZAC du plan à Entraigues, Alu CB transforme plus de 600 tonnes de profils d’aluminium par an.

Autres présents Usimetal, spécialisée en mécanique de précision à Entraigues-sur-la-Sorgue, ainsi que le CTCPA , Centre technique de conservation produit agricole, basé dans la zone d’Agroparc à Avignon.

Le RSD3 se poursuit jusqu’au vendredi 24 mars 2022. En 2020, près de 5 000 visiteurs avaient été comptabilisés.

Informations pratiques
Dates : mardi 22, mercredi 23, jeudi 24 mars 2022
Horaires : mardi de 9h à 18h – mercredi de 9h à 19h – jeudi de 9h à 17h
Lieu : Palais des congrès et des expositions Jacques-Chirac – 16, avenue Georges Clemenceau – Valence
Site internet : www.rsd3.fr

https://www.echodumardi.com/economie/les-sous-traitants-vauclusiens-presentent-leurs-savoir-faire-au-salon-rsd3/   1/1