13 juillet 2024 | Watt & Well, une entreprise pertuisienne reçue à l’Elysée !

Ecrit par Mireille Hurlin le 6 juillet 2021

Watt & Well, une entreprise pertuisienne reçue à l’Elysée !

L'entreprises Well & Watt distinguée par l'Elysée lors de l'exposition 'Fabriqué en France'

Watt & Well, entreprise pertuisienne d’équipements électroniques a été reçue à l’Elysée, à l’occasion de l’exposition du ‘Fabriqué en France’. Le principe ? Présenter durant deux jours l’excellence française et distinguer le travail  d’innovation des entreprises, artisans, producteurs et industriels français au gré de 126 objets.

L’info en plus ? Pertuis semble être un terreau fertile pour les technologies innovantes de haute précision puisque que c’est la 2e fois que la ville vauclusienne se distingue avec, l’an passé, le Groupe Pellenc, qui avait inauguré la 1re édition du ‘Fabriqué en France’. 

Watt & Well ?

C’est un équipementier technologique spécialisé dans l’électronique de puissance pour l’aérospatiale, les services pétroliers, la mobilité électrique et les marchés industriels. En bref ? L’entreprise conçoit et industrialise des équipements électroniques hautement fiables grâce à sa maîtrise des environnements sévères comme la résistance aux radiations, champs magnétiques, très basses et hautes températures, la conception à tolérance de pannes, le développement de circuit logique programmable, la commande et la modélisation de puissance, la génération de code embarquée…

En clair ?

Les équipes de Watt & Well permettent à leurs clients d’innover dans leur domaine en résolvant des problématiques liées à la gestion de puissance, travailler en tenant les délais et les coûts préalablement définis. Equiper les leaders évoluant dans des marchés exigeants, c’est maîtriser les nouvelles technologies et la fiabilité des produits dans les environnements sévères ce qui a permis à la société d’acquérir un savoir-faire multimarket dédié aux projets innovants, et cela avec une fabrication française nourrie d’un écosystème de fournisseurs français. En 2019, la société pertuisienne qui comptait alors 36 salariés avait réalisé un chiffre d’affaires de plus de 4,4M€ sur un marché à fort développement.

Enfin une alternative au marché asiatique !

L’entreprise a été particulièrement distinguée pour la création d’un chargeur modulaire bidirectionnel dévolu aux voitures électriques en proposant une alternative européenne au déploiement massif d’équipements asiatiques sur le marché de la mobilité électrique dans les applications des réseaux intelligents (aussi appelés smart-grid). Pour la petite histoire, également, Watt & Well travaille sur Ariane 6 –lanceur de moyenne à forte puissance – pour l’Agence spatiale européenne.

Dans le détail

Sur les 2300 dossiers proposés, seuls 120 ont été retenus. La société vauclusienne a été choisie pour son chargeur bidirectionnel, le BMPU-R2, représentant le savoir-faire, le talent et l’innovation française. Son engagement ? Agir dans la transition écologique et la relocalisation de la production en France. L’objectif de l’entreprise est de fabriquer 50 000 modules par an d’ici 2025.

Investir dans la R&D

Watt & Well investit plus de 30% de son chiffre d’affaires en R&D (docteurs, doctorants Cifre, Conventions industrielles de formation pour la recherche, ingénieurs et immobilisations matériels et immatériels de laboratoire) pour développer compétences et produits sur des marchés tels que l’aérospatiale, le pétrole et la mobilité électrique. Une approche saluée par l’Adème (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) puisque l’entreprise a été lauréate du défi d’innovation i-Nov dans le cadre du programme PIA3 (Programme d’investissement d’avenir).

Honoré !

Watt & Well s’est dit : «Honoré que la secrétaire d’État à l’Économie et aux Finances, Agnès Pannier-Runacher et le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, Alain Griset, valident et soutiennent ainsi notre innovation au niveau national.»

Interview de Benoît Schmitt, fondateur de Watt & Well

https://www.echodumardi.com/economie/watt-well-une-entreprise-pertuisienne-recue-a-lelysee/   1/1