1 mars 2024 | Avignon : Le choix de la citoyenneté grâce au Service national universel

Ecrit par Andrée Brunetti le 5 juillet 2021

Avignon : Le choix de la citoyenneté grâce au Service national universel

« Vous pouvez être fiers de vous, je salue votre engagement ». Voilà les mots du préfet de Vaucluse, Bertrand Gaume, lors de la cérémonie de clôture de la deuxième promotion du SNU (Service national universel) en Vaucluse qui s’est déroulée pendant une douzaine de jours dans notre département.
Le SNU est un projet global de responsabilisation pour de jeunes garçons et filles de 15 à 25 ans. Une opportunité de vie collective pour créer des liens nouveaux, développer une culture de l’engagement et ainsi trouver sa place dans la société, au service de l’intérêt général.

164 jeunes en 2019
La première promotion s’était déroulée en 2019 avec 164 jeunes accueillis à Carpentras. En 2020, en raison de la pandémie, les 129 volontaires qui s’étaient inscrits n’ont pas pu effectuer leur séjour. Il a été reporté à juin 2021, où 133 jeunes originaires de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Seine-et-Marne ont été hébergés au Logis des Jeunes de Carpentras.
Ces derniers ont été encadrés par 26 adultes de l’éducation nationale, de l’armée, de la gendarmerie, des pompiers et de la police nationale ont participé à des activités déclinées dans les secteurs de la défense, la sécurité, le développement durable et la transition écologique, la citoyenneté et les institutions, la culture et le patrimoine, les activités physiques. Mais aussi de la danse, du théâtre, poterie, des courses d’orientation et des ateliers d’écriture.
A noter que 87 autres jeunes originaires de Vaucluse ont été quant à eux accueillis au sein des centres de cohésion des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et des Bouches-du-Rhône.

Le choix de la citoyenneté
« Vous avez choisi une voie audacieuse », a ajouté Bertrand Gaume, « Celle de la citoyenneté, du vivre ensemble, de partager une vie collective, de vous lever tôt, de vous plier à des règles, de participer à des ateliers des gestes qui sauvent avec les pompiers, d’aller rendre visite à des seniors en Ehpad (Etablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes), de vous mettre au service des autres. »
Faire vivre les valeurs républicaines, renforcer la cohésion sociale, développer une culture de l’engagement et accompagner l’insertion sociale, ces objectifs ont été atteints.
Après la cérémonie qui s’est déroulée jeudi soir à Avignon, sur le parvis du site Chabran de la Préfecture, en présence de la SMLH 84 (Société des Membres de la Légion d’Honneur), les jeunes se sont quittés avec un pincement au cœur mais ils pourront envisager un avenir plus serein puisqu’ils ont noué de nouvelles relations et surtout acquis un ‘bonus’ qui se traduira par la gratuité du passage du code de la route et des points supplémentaires pour le ‘parcoursup’.

Philippe Massié, porte-drapeau de la Société des membres de la Légion d’Honneur 84, était présent lors de la clôture de cette cession.

https://www.echodumardi.com/politiqueetterritoire/avignon-le-choix-de-la-citoyennete-grace-au-service-national-universel/   1/1