15 juillet 2024 | Cairanne : les mésanges et chauves-souris deviennent auxiliaires des vignerons

Ecrit par Andrée Brunetti le 23 février 2023

Cairanne : les mésanges et chauves-souris deviennent auxiliaires des vignerons

« L’environnement, la biodiversité font partie de nos préoccupations » explique Laurent Brusset, vigneron du domaine éponyme et président de l’AOC Cairanne depuis 3 ans. « Les paysages font partie de notre vie, nous avons donc réfléchi, avec les 133 vignerons adhérents au syndicat, pour concevoir une charte paysagère, ajoute-t-il. Nous avons recensé les essences d’arbres qui coexistent sur notre terroir. Et avec l’aide d’une ingénieure agronome, nous avons listé celles qui n’y sont pas. Nous avons alors décidé de planter des essences complémentaires comme des oliviers, des mûriers, des cyprès et des cognassiers. En 5 ans, 1000 arbres vont être mis en terre ».

Des abris pour mésanges et chauves-souris

Autre axe de développement de cette prise en compte de l’écosystème, l’installation de nichoirs à mésanges et de gîtes pour chauves-souris, qui se nourrissent d’insectes et de larves, ce qui diminue d’autant l’utilisation d’insecticides et d’intrants. « L’an dernier, nous en avons installé 300, développe Laurent Brusset. En 2023, il y en aura 150 supplémentaires, ils sont géolocalisés, nous pourrons voir s’il sont habités et à quelles périodes de l’année. »

L’importance de la biodiversité

Yves Jean Houser, à la tête des 7 hectares du Domaine des Amadieu depuis 15 ans, s’est mis à l’agriculture bio et à la biodynamie. « Le raisin pousse naturellement, le métier de vigneron aussi est proche de la nature et nous observons les abeilles et les coccinelles qui sont nos aides, explique-t-il. C’est pareil pour les mésanges qui ont besoin de nids, de cavités pour pondre leurs œufs et les chauves-souris qui, elles sont des mammifères et ont besoin d’un gîte pour donner naissance à leurs bébés et s’y reposer. Sur mes parcelles de vignes, on a posé une vingtaine d’abris pour les pipistrelles, sept étaient occupés en octobre dernier, on a observé qu’elles hivernent ici, elles ne sont pas dérangées par le bruit, la circulation, l’agitation. »

Des abris fabriqués par la société Agrinichoirs

Pour réaliser ces abris, la société drômoise Agrinichoirs dont Brice Le Maire est le gérant. « Nous existons depuis 2016, nous en avons installé 15 000 en France, affirme-t-il. Ils sont de conception simple, naturelle, notamment en roseau et bois. Notre but n’est pas seulement de les vendre mais de suivre le projet au fil des ans. On fait un retour cartographique, parcelle par parcelle pour les vignerons. Notre but est d’avoir de plus en plus d’insectivores et de moins en moins de pesticides, or les mésanges se gavent de pucerons, elles procèdent à 900 nourrissages par jour de leur progéniture, il en faut des pucerons pour les rassasier. Elles donnent un coup de main aux paysans, elles sont leurs collègues de travail ! Quant aux chauves- souris, on estime qu’elles raflent en vol 1 kg d’insectes par an, ce qui fait autant de ravageurs de cultures en moins. En plus, dans ces abris il y a aussi des colocs, les lézards, les guêpes, les abeilles qui grignotent ! Depuis 70 ans on a remembré, rayé de la carte des haies qui étaient des abris et des lieux naturels de biodiversité. Maintenant, quand un arbre tombe, on le tronçonne et on l’utilise comme comestible dans les cheminées. »

C’est là qu’Yves Jean Houser ajoute qu’il laisse volontairement des fagots de bois dans certaines parcelles de son domaine pour que les oiseaux y fassent leurs nids, qu’il y a des moulons de pierres sous lesquelles les petits mammifères peuvent s’abriter. « Nous, on apporte le gîte, la vigne apporte le couvert. » Et pour améliorer la valorisation des terres de Cairanne, Laurent Brusset annonce que le prochain projet est celui d’éco-pâturage avec bientôt des moutons ou des chèvres qui viendront paître donc désherber naturellement les vignes.

https://www.echodumardi.com/politiqueetterritoire/cairanne-les-mesanges-et-chauves-souris-deviennent-auxiliaires-des-vignerons/   1/1