Le Département démarre les travaux du nouvel Espace des solidarités d’Apt

Le chantier du nouvel Espace des Solidarités (Edes) débute ce mois de mai pour une durée de 14 mois. Le projet porté par le Conseil départemental de Vaucluse, s’effectue en lien avec la Communauté de communes Pays d’Apt Luberon et la ville d’Apt.

L’ouverture au public est prévue au cours du second semestre de l’année 2022. La vocation de l’établissement ? Regrouper l’ensemble des missions sociales et médico-sociales du Département en proposant un accueil, une aide à l’accès aux droits et aux soins, un accompagnement pour la prévention, la protection et l’insertion. Le Département a souhaité réunir les structures de l’actuel EDES (anciennement l’hôpital d’Apt) devenu exigu, et le site « maison Viton », en aménageant un nouveau bâtiment situé en entrée de ville.

3 050m² et 3,6M€ de travaux

Le montant des travaux est estimé à 3,6 M€, financés par le Département et subventionnés en partie par l’Etat. Le projet se développera sur un terrain de 3 050m² situé sur une ancienne emprise ferroviaire, entre le centre urbain de la Ville d’Apt au sud-est et la zone d’activité et le plan d’eau de la Riaille au Nord-Ouest.

Sa surface de 1 200m² comprendra : un espace en rez-de-chaussée pour recevoir le public sur 560m² ; un espace tertiaire à l’étage de 630m² et un parking interne, pour le personnel, équipé de deux bornes de recharge pour véhicules électriques. Le parking public externe, existant et situé à proximité, a été aménagé en partie en 2020 (partie Est). Une seconde phase de travaux (partie Ouest) aura lieu après la construction de l’EDeS.

Démarche environnementale

La construction du bâtiment, d’une longueur de 68 mètres et d’une largeur de 17 mètres, est inscrite dans une démarche environnementale visant à proposer un bâtiment « confortable, sain, performant énergétiquement et économe à l’usage », par l’utilisation principale d’un matériau écologique, le bois mais aussi de végétation pour former un filtre naturel entre la façade du bâtiment et le domaine public. Dans cette optique, le Conseil départemental de Vaucluse s’est engagé dans une démarche de labellisation ‘Bâtiment durable méditerranéen’ (BDM), niveau bronze. A l’issue des travaux, ce label vient garantir que les objectifs de qualité énergétique et environnementale visés au départ ont été atteints.

Par ailleurs, ce chantier sera piloté sous convention BIM (Building information modeling), c’est-à-dire à l’aide d’un processus collaboratif de gestion, impliquant tous les acteurs du projet. Sa finalité est de produire une maquette numérique en 3D, véritable outil de représentation virtuelle du projet et contenant l’ensemble de ses données et détails (modélisation géométrique, informations et caractéristiques des matériaux, surfaces, volumes et quantités, équipements, espaces, etc.).

L’objectif pour le Conseil départemental de Vaucluse est d’obtenir une maquette d’exploitation qui servira de support pour la maintenance du bâtiment pendant sa durée de vie. Le lauréat du concours organisé par le Département est l’agence Apache Architectes, basée à Apt.