24 avril 2024 |

Ecrit par le 24 avril 2024

Un second Starbucks va ouvrir ce jeudi en Vaucluse

Comme nous l’annoncions il y a quelques semaines, Starbucks va inaugurer un nouveau café en Vaucluse avant Noël. Cependant, si la date du 20 décembre avait été initialement évoquée, c’est finalement ce jeudi, 21 décembre, à partir de 9 h, que l’enseigne créée à Seattle en 1971 ouvrira ses portes. Ce ‘salon’ de 133m2, pour une capacité de 78 places assises, sera implanté dans la galerie marchande Aushopping du magasin Auchan Le Pontet sur la zone commerciale d’Avignon-Nord.
Situé face au manège, en lieu et place de l’ancien Café théâtre, le nouvel établissement sera ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 20h. Il s’agira du second Starbucks de Vaucluse après celui de la gare TGV de Courtine ouvert depuis l’été 2017.

« Cette ouverture répond à notre ambition de nous développer en région. »

Christian Gurria, directeur général Starbucks France

17 personnes recrutés, 86 000 recettes
Pour cette ouverture, 17 personnes ont été recrutées. L’équipe sera composée de baristas experts en café, formés pour préparer jusqu’à 86 000 combinaisons de boissons différentes et personnalisées. Les clients pourront notamment déguster les ‘Caffè Latte’ ou ‘Caramel Macchiato’, réalisés à partir d’une sélection des meilleurs cafés expresso 100% Arabica et de lait chaud ou alternatives végétales qui ont la renommée de Starbucks.
Les clients pourront aussi y découvrir les dernières boissons hivernales et recettes de l’enseigne comme les ‘Toffee Nut Latte’ et ‘Caramel Waffle Latte’ en version chaude ou glacée, le nouveau Hazelnut Chocolate Crunch Hot Chocolate ou bien encore le ‘Red Velvet Muffin’ et le ‘Chocolate Roll’.
« Nous sommes ravis d’ouvrir ce salon de café près d’Avignon, se félicite Christian Gurria, directeur général Starbucks France. Cette ouverture répond à notre ambition de nous développer en région afin que tous les Français puissent bénéficier de l’expérience Starbucks. Avec cette ouverture, nous sommes également fiers de contribuer au dynamisme économique de la région du Vaucluse. »


Un second Starbucks va ouvrir ce jeudi en Vaucluse

La célèbre enseigne américaine Starbucks va ouvrir un nouveau café dans la galerie marchande Aushopping du centre commercial du Pontet. Situé face au manège, en lieu et place de l’ancien Café théâtre, le nouvel établissement devrait être opérationnel à partir du 20 décembre prochain. Il proposera 78 places assises sur un espace de 133m2 et emploiera 17 personnes dans une galerie qui va faire l’objet d’une importante opération de rénovation jusqu’en septembre 2025. Il s’agira du second Starbucks de Vaucluse après celui de la gare TGV de Courtine ouvert depuis août 2017.

Avec 35 600 points de vente dans près de 70 pays, Starbucks est le premier torréfacteur et revendeur de cafés sélectionnés au monde.

Présent dans 70 pays
Créée en 1971 à Seattle, l’enseigne compte près de 35 600 points de vente à travers le monde dont 220 en France. La marque y est présente depuis janvier 2004 après avoir inauguré son premier café, avenue de l’Opéra à Paris.

Starbucks coffee est principalement implanté aux Etats-Unis (6 652 points de vente). L’enseigne est aussi particulièrement présente en Corée-du-Sud (1 777), au Royaume-Uni (860), au Mexique (783), en Turquie (640), à Taïwan (548), en Indonésie (540), au Canada (473), en Thaïlande (454) et aux Philippines (427) notamment. La France arrive en 16e position en nombre d’implantations, entre les Emirats Arabes Unis (280) et le Koweit (206).

Outre les cafés de toutes sortes qui ont fait sa renommée, l’enseigne américaine créée en 1971 propose également un grand choix de ‘snacking’.

Premier torréfacteur au monde
En tout, le groupe, dont le nom est tiré d’un personnage du roman Moby Dick et le logo a pour origine une gravure scandinave de sirène inspirée des légendes de la haute mer des premiers négociants en café, est présent dans 70 pays environ.
En 2022, le chiffre d’affaires de Starbucks atteignait près de 32,25 milliards de dollars.

Si le groupe est aujourd’hui devenu le premier torréfacteur et revendeur de cafés sélectionnés au monde, l’enseigne propose aussi un large choix de sandwiches, de salades, de muffins, de parts de gâteau et de biscuits disponible toute la journée.


Un second Starbucks va ouvrir ce jeudi en Vaucluse

À l’occasion de la deuxième de la journée des terrasses qui s’est tenue cette semaine, France Boissons a publié un baromètre qui témoigne de l’attachement des Français aux terrasses et a révélé des chiffres régionaux inédits. Les natifs du Sud-Est sont ainsi ceux qui vantent le plus le mérite de leurs terrasses, ces lieux de vie incontournables.

Ce mercredi 24 mai il s’est tenu la deuxième édition de la Journée des Terrasses. À cette occasion, France Boissons, leader de la distribution de boissons au sein du marché de la CHD (Consommation hors domicile), a dévoilé les résultats de sa nouvelle étude Ifop sur l’attachement des Français à leurs terrasses.
Historiquement ancrées dans le patrimoine culturel et économique français, les terrasses sont un incontournable du quotidien. Elles occupent le top 5 des espaces essentiels pour la sociabilité des villes et des quartiers. 94% des Français pensent que les terrasses sont clés pour l’activité économique locale. D’ailleurs, la fréquentation des terrasses ne cesse d’augmenter en France (+3pts par rapport à 2022).

Des vecteurs clefs pour le dynamisme local et le lien social
Les cafés, hôtels et restaurants sont des vecteurs clés de dynamisme économique et de lien social pour les communes françaises. Les terrasses ont connu un engouement certain dès la fin de la pandémie du Covid-19. Pour autant, sur le long terme, et malgré l’attachement des Français, le nombre de bistrot est passé de près de 500 000 dans les années 1900, à moins de 40 000 en 2016, soit une baisse de 2,8% chaque année.

C’est pourquoi, à l’occasion de la Journée des Terrasses, France Boissons, appuyé par les associations APVF et Centre-ville en Mouvement a souhaité mettre à l’honneur ces lieux emblématiques de l’art de vivre à la Française qui animent chaque jour les quartiers, les villages et les villes de l’Hexagone. Cette étude a vocation à rappeler l’intérêt si particulier des Français à ces espaces extérieurs.
« La défense de nos centres-villes est notre raison d’être, explique Philippe Laurent, président de l’association d’élus centre-ville en mouvement et maire de Sceaux. S’associer et faire connaître la Journée des Terrasses est donc pour nous un engagement naturel. Les terrasses font partie intégrante du quotidien des Français, mais elles doivent être soutenues. Elles participent au cercle vertueux de l’attractivité économique de nos centres-villes et centres-bourgs. »

Les terrasses dans le Top 5 des espaces essentiels pour la sociabilité des villes et villages. 87% des Français estiment que les terrasses de cafés, bars ou restaurants sont importantes pour le lien social des habitants, les classant juste derrière le podium des lieux incontournables constitués des commerces de proximité (95%), des écoles (94%) et des parcs et jardins publics (92%). Ici le Café Barretta à Avignon. © Hocquel A. VPA

Un attachement qui ne cesse de progresser
Ils sont aujourd’hui plus de 9 Français sur 10 à déclarer se rendre en terrasse en 2023 (contre 87% en mai 2022). Les amateurs de terrasses en profitent avant tout pour passer du temps avec leurs proches (pour 61% d’entre eux, soit 3 points de plus qu’en mai 2022), s’échapper de leur environnement quotidien (pour 43%, soit 2 points de plus qu’en mai 2022) ou encore profiter du cadre extérieur et de l’ambiance (36%).
Les Français semblent donc chercher davantage de sociabilité et de pause dans leur quotidien. Paradoxalement, malgré un besoin d’évasion avéré, 95% d’entre eux estiment que la terrasse idéale prend place à l’improviste dans un lieu abrité des regards.
Le moment privilégié pour s’y rendre varie selon l’âge des répondants : les plus jeunes s’y retrouvent en fin de journée, souvent en afterwork, tandis que leurs aînés s’y rendent plus tôt mais restent plus longtemps. Enfin, la météo reste un frein majeur pour profiter des terrasses, ainsi que le manque de moyens financiers notamment marqué par l’inflation. 

Les terrasses : le reflet des diversités régionales
Emblème de la culture française, il existe autant de manières de vivre un moment en terrasse qu’il existe de personnes. Parce que les terrasses sont omniprésentes au sein du paysage français, l’édition 2023 du sondage Ifop valorise la richesse de nos régions. Si les habitants de la région Nord-Ouest reconnaissent l’intérêt des terrasses ensoleillées du Sud de la France, ils défendent avec fierté les leurs. Ils sont ainsi 60% à estimer que c’est leur région qui se rend le plus en terrasse parmi les autres régions de France, juste derrière le Sud de la France. Le Nord-Ouest est la seule région de l’hexagone à revendiquer les terrasses comme incarnation du patrimoine culturel local, devant le patrimoine régional ou national. Au total, 22% des Français interrogés estiment même que la Bretagne possède les plus belles terrasses de France. Les natifs du Sud-Est et du Sud-Ouest sont ceux qui vantent le plus le mérite de leurs terrasses : 82% d’entre eux estiment qu’elles les rendent fiers de leur région, contre 77% en moyenne.

Les terrasses, vecteur de dynamisme économique ? 94% des Français estiment que les terrasses contribuent au dynamisme économique de leur quartier ou de leur village, comme à Villedieu avec le café du centre. © Hocquel A.-VPA

 De leur côté, les franciliens fréquentent plus régulièrement les terrasses (29% affirment s’y rendre au moins une fois par semaine, contre 25% en moyenne) après le travail ou pour visionner un événement sportif. Ils sont toujours en recherche de lieux inédits, souvent dans d’autres régions. Enfin, les habitants du Nord-Est s’accordent sur l’intérêt des terrasses ensoleillées du Sud de la France. Ils soutiennent tout de même l’attractivité de leurs régions respectives pour 38% d’entre eux, montrant à nouveau leur fierté régionale pour l’ambiance et l’histoire que possèdent leurs terrasses.

« En tissant du lien avec leurs habitants, les terrasses de nos communes sont des lieux essentiels de nos territoires, évoque Christophe Bouillon, président de l’Association des Petites Villes de France.. Chaque ville et village de France, possède sa fierté locale, son ambiance et sa spécificité. En se ralliant à la Journée des Terrasses, ce sont nos villes et nos régions qui ont l’occasion de remettre en avant le regain d’attrait économique et social que celles-ci représentent. »

Une journée de mobilisation unique
« Nous sommes fiers de soutenir les terrasses, véritables espaces de rencontre et de convivialité qui contribuent au vivre-ensemble des Français, rappelle Laurent Théodore, président de France Boissons. Les terrasses participent également à un écosystème local vertueux, aussi bien pour les professionnels de ce domaine, que pour l’ensemble des commerces avoisinants qui bénéficient de cette vitalité. Partenaire des Cafés, Hotels, Bars, Restaurants depuis près de 60 ans, il nous tient à cœur, à France Boissons, de mettre à l’honneur et de remercier tous les professionnels du secteur qui s’engagent au quotidien pour faire battre le cœur de nos territoires et préserver ces lieux qui sont les poumons de nos villes. » Un appel qui résonne pour 87% des Français, considérant que les terrasses sont des lieux de vie déterminants pour le lien social.

Pour 61% des Français, la principale motivation à se rendre en terrasse est de passer du temps avec des proches comme ici dans les rues piétonnes de la cité des papes. © Hocquel A.-VPA

Un second Starbucks va ouvrir ce jeudi en Vaucluse

Ce dimanche, lors de la Franchise Expo Paris, les boulangeries Marie Blachère présenteront leur nouveau concept international de coffee shop à la Française : ‘Café Marie Blachère’.

« Le café Marie Blachère se veut être un café de proximité chaleureux où l’on s’y arrête à tout moment de la journée pour une pause gourmande », explique la franchise, au 780M€ de chiffre d’affaires en 2021, dans la vidéo de présentation de son nouveau concept.

Créée en 2004, Marie Blachère serait, avec près de 700 boulangeries, dont deux à New-York, la troisième chaîne de restauration de France derrière McDonald’s et Burger King. Pour conquérir encore plus de nouveaux clients, la franchise – dont le siège social installé aux Angles déménagera prochainement au nouveau siège du groupe à Châteaurenard – présentera son nouveau concept international de coffee shop, ‘Café Marie Blachère’, ce dimanche lors de la Franchise Expo Paris.

Les visiteurs pourront retrouver l’enseigne dans le Hall 1 – Stand M110 – N111.


Un second Starbucks va ouvrir ce jeudi en Vaucluse

Trois mois après son ouverture, tout se passe bien pour le Baryum 56. Le bar à cocktails d’Avignon développe plusieurs projets comme l’organisation d’ateliers de découverte, dont le premier, autour du café, aura lieu ce samedi.

Située rue des trois faucons à Avignon, le Baryum 56 c’est le bar à cocktails qui vous proposent de vivre une expérience gustative en plus de passer un moment chaleureux et festif. Souhaitant s’ancrer au cœur de la ville et de la vie des habitants, le bar propose une large offre de cocktails, avec et sans alcool, ainsi qu’une large gamme d’alcool. Pour agrémenter ces boissons, des planches de charcuterie et de fromage sont proposées.

Lire également : « (Vidéo) Le Baryum 56 : votre nouveau bar à cocktails en centre-ville d’Avignon »

Depuis l’ouverture du bar, en novembre dernier, tout se passe bien pour Hadrien et Caroline, les gérants. Tellement bien, qu’ils développent plusieurs projets annexes comme l’organisation d’ateliers de découvertes (initiation au café ou à la création de cocktails), qui se dérouleront au bar. Le premier atelier, qui aura lieu les samedis 11 et 18 février, sera consacré à la découverte du café et animé par les Avignonnais de Pépite de Café.

Cet atelier, d’une durée d’une heure et limité à 10 participants, vous permettra de découvrir le parcours du café, de la cerise à la tasse. Egalement, pour éveiller vos sens (goût, odeur, texture) et initier votre palais aux saveurs et terroirs du café, six cafés sélectionnés avec soin par Pépite de Café seront à déguster. A la fin de l’atelier, les participants repartiront avec les outils nécessaires pour choisir le café qui leur convient.

Alors, que vous soyez un simple curieux ou un amateur confirmé, laissez-vous tenter par cet atelier proposé par le Baryum 56 et Pépite de Café.

Atelier initiation à la caféologie les samedis 11 et 18 février de 15h à 16h, au Baryum 56, 21 rue des trois faucons, Avignon. Réservation obligatoire sur pepitedecafe@gmail.com ou au 06 70 83 76 27.

https://www.echodumardi.com/tag/cafe/   1/1