21 février 2024 |

Ecrit par le 21 février 2024

Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

A l’occasion de la traditionnelle assemblée générale de l’AMV (Association des maires de Vaucluse) qui vient de se tenir à Monteux, la Fédération du BTP de Vaucluse a remis ‘Les victoires de l’investissement local 2023’.

2 projets distingués à Avignon et Entraigues
Décerné en partenariat avec la Fédération régionale des travaux publics Provence-Alpes-Côte d’Azur (FRTP Paca), cette récompense a été d’abord attribuée à l’aménagement de la phase 1 de la rue Thiers à Avignon.
Un projet « qui a parfaitement intégré la transition climatique avec l’intégration de la nature dans un environnement minéral et des matériaux drainants pour desimpermeabiliser les sols ». Dans ce cadre, les victoires ont été remises à la ville d’Avignon, représentée par son maire Cécile Helle, ainsi qu’aux différents intervenants sur le chantier (Citadis, Philippe Le Maner de l’Agence Paysages, Laetitia Coq-Choux, du Cabinet Marlin, ECL-Studio, NGE – BTP Guintoli Alpilles-Vaucluse, Manuel Gain, Maxime Piechowiak

Améliorer le rendement et moderniser les réseaux
Second projet à être distingué : le chantier de réhabilitation des réseaux d’eaux usées sur le chemin de la Lône à Entraigues-sur-la-Sorgue.
« Des travaux qui répondent à la gestion patrimoniale afin d’améliorer le rendement et de moderniser les réseaux, » explique la Fédération du BTP84.
Les lauréats de ces victoires de l’investissement 2023 en Vaucluse pour ce projet d’Entraigues sont le Grand Avignon, et son président Joël Guin (représentait pour l’occasion par Guy Moureau, maire d’Entraigues), ainsi que Jerome Gelly (DST du Grand Avignon), Patrice Aussibal de la société Seiri et Cedric Munoz de EHTP Châteaurenard.

Remise des prix aux lauréats du projet d’Entraigues, dont le maire de la ville (4e en partant de la droite) par Daniel Léonard, président de la Fédé BTP 84 (3e depuis la gauche), et Pierre Gonzalvez, président de l’AMV et maire de L’Isle-sur-la-Sorgue (1er à gauche).

L.G.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Après avoir enquêté depuis l’été, les gendarmes Vauclusiens viennent de passer à l’action pour démanteler un réseau de trafiquants de drogue dans le Comtat.

Au cours de l’été 2023, la COB (Communauté de brigades) de gendarmerie de Pernes-les-Fontaines (regroupant les brigades de Pernes-les-Fontaines et d’Entraigues-sur-la-Sorgue) a ouvert une enquête relative à un trafic de produits stupéfiants sur la commune de Pernes-les-Fontaines.
Les investigations réalisées ont permis d’identifier un réseau bien structuré et de localiser des lieux pouvant servir au stockage et au conditionnement de produits stupéfiants servant à alimenter des points de revente de produits stupéfiants à Carpentras, notamment dans les cités du Pous du Plan et du Bois de l’Ubac. Une information judiciaire était alors ouverte par le parquet de Carpentras.

Le 17 octobre, une vaste opération judiciaire mobilisant plus de 70 gendarmes et visant à démanteler ce réseau a été lancée avec au bilan :

– 14 individus étaient interpellés et placés en garde-à-vue des chefs de trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs et détention d’arme (6 des personnes placées en garde à vue étaient mineurs dont 2 âgés de moins de 16 ans).

– 11 des gardés à vue ont été déférés et mis en examen. Parmi eux, 3 ont été placés sous contrôle judiciaire dont 1 placé en centre éducatif fermé, et 8 ont été placés en détention provisoire.

9kg de drogues saisies
Les perquisitions ont aussi permis de saisir plus de 4kg d’herbe de cannabis, près de 3kg de résine de cannabis, ainsi que 2kg de cocaïne. La plupart de ces produits stupéfiants étant conditionnés sous forme de plus de 3 000 capsules prêtes à la vente. La valeur de revente estimée de ces produits stupéfiants saisis était évaluée à 150 000€.
Dans le même temps, les gendarmes vauclusiens ont aussi saisi 2 véhicules ainsi que 6 000€ en liquide.

L.G.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité, a engagé un important chantier de maintenance et de modernisation de ses lignes électriques aériennes HTA (Moyenne et haute tension).

Le chantier s’est tenu du 2 au 20 octobre sur 8 communes situées dans le secteur d’Entraigues-sur-la-Sorgue. L’entreprise a réalisé ces travaux dans le cadre d’un programme d’investissement qui vise à fiabiliser 38 kilomètres de réseaux aériens dans le Vaucluse. Objectif : garantir la pérennité et la performance d’un réseau d’électricité adapté aux évolutions de la transition écologique.

Dans le détail
Dans le cadre de ce chantier, Enedis a fiabilisé 6 km de lignes aériennes pour un investissement de 155 000€. Les 8 communes concernées par ces travaux étaient Althen-des-Paluds, Entraigues-sur-la-Sorgue, Jonquerettes, Le Thor, Pernes-Les–Fontaines, Saint-Saturnin-lès-Avignon, Vedène et Velleron.

Chantier à Entraigues-sur-la-Sorgue

Alimentation sécurisée
Six groupes électrogènes ont été utilisés afin de réduire les temps de coupure et proposer une alimentation sécurisée, aux clients, durant toute la durée du chantier.

Les critères de maintenance
La première condition requise est que l’ouvrage aérien ait plus de 25 ans et doive donc faire l’objet d’améliorations (poteaux, attaches, isolateurs). De plus, l’investissement doit permettre de fiabiliser le réseau pour une durée d’au moins 25 ans.

Le diagnostic
Le diagnostic de lignes est réalisé en général dans le cadre de visites pédestres et avec l’appui de drones par les équipes qui établissent un bilan. Le traitement des données se fait à partir des vidéos qui sont traitées par intelligence artificielle et qui permet également d’évaluer le matériel nécessaire.

En 2023, ce type de chantier, dans le Vaucluse, représentera pour Enedis 1,52M€ d’investissements pour le traitement de 7 lignes aériennes et 38km concernés.
Mireille Hurlin

Chantier à Entraigues-sur-la-Sorgue

Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Frédéric Fourcroy a ouvert Les Délices de nos Régions en 2021 à Entraigues-sur-la-Sorgue, avec l’aide de sa compagne Christelle Gleyze. Seulement deux ans après, l’épicerie fine obtient la médaille d’argent au concours Quintessence 2023, organisé dans le cadre du salon Gourmet Sélection.

Le projet d’ouvrir une épicerie proposant des produits de toutes les régions françaises a commencé à germer deux ou trois ans avant la crise de la Covid-19. Avec l’arrivée de cette dernière, une tendance s’est confirmée, celle de consommer plus local, plus français. « Cette envie, de la part des Français, m’a vraiment conforté dans mon idée », explique Frédéric Fourcroy, à l’origine du projet.

Avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, Frédéric a travaillé dans une grande enseigne de jardinerie. En 2020, il commence ses recherches sur le sujet, avec l’aide de sa compagne Christelle Gleyze, qui elle est aide-soignante et qui l’accompagne depuis la naissance du projet, et encore aujourd’hui à la boutique, en parallèle de son travail.

Frédéric Fourcroy et Christelle Gleyze.

La concrétisation d’une idée

Ainsi, ils ont commencé à monter un dossier pour décrire le projet le plus en détail possible, en ciblant le concept, en listant les produits qu’ils souhaitaient vendre. « On a beaucoup été conseillés par Initiative Terres de Vaucluse dans notre parcours », révèle Frédéric. Pour ce qui est de la localisation de l’épicerie fine, c’était une évidence. « Je vis à Entraigues-sur-la-Sorgue depuis 18 ans et ma compagne depuis toujours, il était évident qu’on n’allait pas ouvrir ce commerce ailleurs », poursuit l’entrepreneur.

« On ne voulait pas ouvrir une épicerie qui propose uniquement des produits de la Provence car il y en a déjà bien assez »

Frédéric Fourcroy

Ainsi, après une visite des lieux en novembre 2020, l’épicerie Les Délices de nos Régions a officiellement ouvert ses portes en septembre 2021 au 40 rue Laurent Bertrand, à Entraigues-sur-la-Sorgue. « J’ai beaucoup voyagé en France avec mes parents étant plus petit, j’ai pu être témoin de la beauté de chaque région, et c’est ce que j’avais envie de retransmettre avec mon épicerie », explique le gérant. Au sein de la boutique, les produits sont classés par région, et non pas par catégorie alimentaire. Il est possible d’acheter à l’unité, mais Frédéric propose aussi des coffrets, pour une idée de cadeau original. Alsace, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Corse, ou encore Hauts-de-France, il y en a pour tous les goûts.

DR

Le concours Quintessence 2023

Les 10 et 11 septembre derniers, Les Délices de nos Régions a participé au salon Gourmet Sélection, qui a accueilli 340 exposants de produits gastronomiques et gourmands, de vins et spiritueux, d’accessoires quotidiens ou festifs. « En prenant mon badge pour visiter le salon l’année dernière, j’ai été inscrit à la newsletter et plus tard j’ai reçu un mail qui annonçait l’ouverture des participations au concours Quintessence pour l’année 2023 », explique l’Entraiguois. Ce concours, organisé chaque année depuis 2019 dans le cadre du salon, récompense les meilleures initiatives dans le domaine de la distribution.

Ainsi, Frédéric et Christelle ont dû envoyer des photos et vidéos présentant les produits, le concept, ou encore tout ce qui touche à l’environnement en février dernier, avant d’obtenir la confirmation en avril qu’ils étaient qualifiés pour participer au concours. Plus de 140 dossiers étaient en lice pour le concours Quintessence 2023. Les Délices de nos Régions a atteint la deuxième place du podium. Le jury, présidé par la journaliste gastronomique Emmanuelle Jary, dit avoir été séduit par le fait que l’épicerie entraiguoise mette en lumière l’excellence de l’artisanat.

Les lauréats du concours Quintessence 2023, accompagnés du jury. Frédéric Fourcroy est le 4ᵉ en partant de la gauche. DR

L’avenir de l’épicerie entraiguoise

En participant à ce concours, Frédéric et Christelle souhaitaient avoir un avis extérieur, mais surtout un avis professionnel sur leur boutique. Obtenir la médaille d’argent est donc une véritable reconnaissance pour leur travail. « On n’est pas peu fiers de cette récompense, ça vient valider en quelque sorte le projet, on réalise un peu mieux que ça tient la route », affirme Frédéric avec fierté.

Cette médaille pourrait bien apporter plus de visibilité à la petite boutique entraiguoise de 52 m². Une chose est certaine, si Frédéric et Christelle souhaitent agrandir leur commerce pour accueillir davantage de produits des régions, le couple n’est pas près de déménager d’Entraigues-sur-la-Sorgue, où l’épicerie Les Délices de nos Régions fait la fierté des habitants.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

En mission de prévention de proximité ce lundi 4 septembre dans l’après-midi, une patrouille du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) d’Avignon a repéré un rodéo urbain en cours en pleine cité à Sorgues.
« A son approche, le motard prend la fuite à grande vitesse, slalomant entre les véhicules et réalisant des acrobaties périlleuses sur sa moto cross, sans être porteur de son casque, explique le groupement de gendarmerie départemental de Vaucluse. Après quelques centaines de mètres, sa moto tombe en panne, l’obligeant à la pousser en direction de la cité voisine. Alors que les militaires arrivent au niveau du jeune mineur, ce dernier jette sa moto contre leur véhicule et prend la fuite en courant. Il est toutefois vite rattrapé et interpellé. Il va devoir maintenant répondre des infractions de défaut de casque, dégradation du véhicule de gendarmerie et conduite d’un véhicule non homologué pour la route. »

Après Sorgues, Entraigues-sur-la-Sorgue
Quelques heures plus tard dans la nuit, c’est à Entraigues-sur-la-Sorgue que les PSIG d’Avignon et de Carpentras ont intercepté un autre pilote en plein rodéo urbain. Celui-ci a également refusé d’obtempérer et tenté de s’enfuir en provoquant une collision avec l’un des véhicules de service. Le pilote de 19 ans a opposé, en vain, une vive résistance aux forces de l’ordre lors de son interpellation. Le concernant, il devra répondre des infractions de conduite sous l’emprise de substances stupéfiantes mais également d’alcool, auxquelles s’ajoutent des dégradations et la conduite d’un véhicule non homologué.

L.G.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Plusieurs évènements sont organisés par le Grand Avignon dans les prochains jours.

Samedi 26 août : Balade sophro à Jonquerettes
La balade sophro propose d’associer les bienfaits de la nature avec ceux de la sophrologie. Respirer, flâner, affiner ses sensations, relâcher les tensions, s’autoriser à observer, à ralentir, à prendre le temps. Une activité pour le corps et l’esprit.
De 9h à 10h15. Domaine du Bois de Saint-Jean, 126 avenue de la République, Jonquerettes. Réservation au 06 15 90 16 94.

Samedi 26 août : Festival des Vents à Morières-lès-Avignon
La 21ème édition du Festival des Vents aura rendez-vous avec la scène jazz internationale et l’European Swing Machine, puis avec Pablo Campos, pianiste, chanteur, compositeur et arrangeur. En clôture, le festival recevra le Dal Sasso Folmer Big Band.
Espace Folard, Morières-Lès-Avignon. Réservation au 06 51 79 07 56.

Mercredi 30 août : visite de la micro-brasserie du Mas Ribelly à Entraigues-sur-la-Sorgue
Découvrez les secrets de fabrication de la bière artisanale, à partir du houblon de la ferme et dégustez là. Le Mas Ribelly est membre du réseau d’éducation à la ferme Racine PACA.
A 10h. 91 allée de la Ribelly, Entraigues-sur-la-Sorgue. Réservation au 04 90 03 70 60.

Samedi 2 septembre : l’histoire du Castelas à Rochefort-du-Gard
(Re)découvrez l’ancienne église de la paroisse dédiée à St Bardulphe. Cet édifice du XIIème siècle a eu plusieurs vies, jusqu’à être un château d’eau dont les cuves seront détruites dans les années 70. Restauré en 2013, c’est aujourd’hui une salle de spectacle.
A 10h. Castelas, Rochefort-du-Gard. Plus d’informations au 06 84 84 94 21.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Les communes de Velleron, Vedène, Jonquerettes, Saint-Saturnin-lès-Avignon, Caumont-sur-Durance, Entraigues-sur-la-Sorgue, Morières-lès-Avignon, ainsi que la communauté d’agglomération du Grand Avignon, viennent de signer leur 1re Convention territoriale globale (CTG) avec la CAF (Caisse d’allocations familiales) de Vaucluse et la MSA (Mutualité sociale agricole).
Cette convention, conclue pour 4 ans, a pour but de coordonner les actions de l’ensemble des acteurs du territoire et porte sur l’ensemble des domaines d’action de la Caf qui assure une présence auprès des familles des communes signataires tout au long de la vie : petite enfance, enfance, jeunesse, parentalité, animation de la vie sociale, logement, amélioration du cadre de vie, insertion, handicap et accès aux droits.

Dans le détail, cette Convention territoriale globale est déclinée en 8 grands objectifs :
• La professionnalisation du secteur de l’animation et de la petite enfance, avec notamment la volonté de répondre aux difficultés de recrutement.
• Le développement d’un service d’accès itinérant.
• Le soutien aux parents et familles, avec notamment la mise en place d’un Lieu d’accueil enfants parents (LAEP), le déploiement de dispositifs d’accompagnement scolaire.
• L’accompagnement de notre jeunesse (donc vous avez un exemple à travers les films diffusés sur les TV autour du parcours culture/opéra).
• L’amélioration de l’accessibilité notre offre de service notamment pour les enfants porteurs de handicap, l’accueil d’enfant dont les parents sont en recherche d’emploi.
• Favoriser l’accès à la culture et enfin Agir pour l’environnement, la transition et le développement durable.

40,6M€ d’aides
Actuellement, la CAF de Vaucluse distribue déjà 40,6M€ de prestations aux habitants des 7 communes signataires. Par ailleurs, elle verse également 3,2M€ au titre des fonds d’action sociale pour accompagner et financer 8 crèches et 10 micro-crèches, 6 relais petite enfance (RPE-ex relais d’assistantes maternelles), 4 Maisons d’assistantes maternelles (MAM), 1 Lieu d’accueil enfants parents (LAEP), 8 Accueils de loisirs sans hébergement et 5 Accueils jeunes, 1 Ludothèque et 1 Dispositif ‘Promeneur du Net’ sur le territoire de ces communes.

L.G.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

La start-up vauclusienne BLR Aviation est présente au Salon International de l’aéronautique et du spatial qui se tient au Bourget du 19 au 25 juin.

La jeune société, qui conçoit et fabrique des drones gros porteurs, a été invitée à représenter la filière régionale sur le stand de la Région Sud. L’occasion pour Damien Blairon et son équipe d’exposer leurs projets et de rencontrer clients, partenaires et investisseurs potentiels.

L’entreprise d’Entraigues sur la Sorgue travaille actuellement sur 3 projets : un drone gros porteur multi-usages en kit pour la catégorie 80-150 kg, un drone monoplace et une voiture volante. Elle souhaite aussi communiquer sur son expertise dans les matériaux composites (conception, fabrication, réparation).

Le BLR014, drone gros porteur en kit, dernier-né de BLR Aviation © DR

Concernant le prototype informatique de voiture volante développée par BLR Aviation, il pourrait transporter deux personnes, ou jusqu’à 250 kg de charge utile, avec une masse maximale de 550 kg. Composé de quatre bras équipés de deux moteurs monopales chacun, ces derniers se déploient pour permettre à la voiture de décoller.

De nombreux tests ont déjà été réalisés afin de collecter diverses données. L’objectif de cette voiture volante est d’être multifonctionnel et de permettre : l’évacuation de blessés, le transport d’organes, la lutte contre les feux de forêt ou les incendies en hauteur et bien d’autres.

J.R.


Les victoires de l’investissement local 2023 de la Fédération du BTP de Vaucluse

Une visite d’entreprise du U proximité ‘le mistral’, à Entraigues-sur-la-Sorgue, est organisée par la CPME 84 le mercredi 26 avril.

La confédération des petites et moyennes entreprises de Vaucluse (CPME 84), l’organisation au service des TPE-PME, commerçants et indépendants dans le département organise la découverte d’une plateforme logistique historique de plus de 70 ans d’existence, centrale d’achats de produits de gros à prédominance alimentaire dédiée aux enseignes de proximité Utile et U express, affiliée au groupement ‘Système U’ : le U proximité ‘le Mistral’, situé au 641 avenue de Counoise, à Entraigues-sur-la-Sorgue.

Cette visite d’entreprise aura lieu le mercredi 26 avril, de 9h30 à 11h30.

Inscription ferme et définitive au 04 90 14 90 90 ou sur contact@cpme84.org (visite limitée aux 40 premières inscriptions).

https://www.echodumardi.com/tag/entraigues-sur-la-sorgue/   1/1