23 juin 2024 |

Ecrit par le 23 juin 2024

Sorgues : c’est le retour des food trucks pour l’été

Les rendez-vous food trucks font leur grand retour à Sorgues pendant la saison estivale, chaque mercredi de 18h à 23h. La première soirée de cette série d’événements se tiendra ce mercredi 12 juin 2024 au parc municipal, avec la participation de Marco Imperatori, qui interprétera les grands titres de la variété française.

Au programme, la présence d’une dizaine de restaurateurs proposant une variété de mets, allant du salé au sucré. Le tout dans une ambiance musicale, idéale pour partager un moment convivial entre amis ou en famille.

Grande nouveauté cette année : en plus des nombreuses options de restauration, un marché artisanal sera également mis en place. Ces soirées estivales se prolongeront jusqu’au 28 août.

Les food trucks partenaires :

  • Eat and smiles – Cuisine du Monde
  • La Carretilla – Spécialités cuisine latino-cubaine
  • Roll Trotter – Spécialités cuisine méditerranéenne et cubaine
  • Thaï street – Spécialités cuisine thaïlandaise
  • O’Crépidon Mon Petit Camion – crêpes salées et sucrées, galettes, paninis, hot-dog
  • Casa Mika – Saucisses, frites
  • Bienvenue chez E&B – Bagels, frites
  • Casa de Max – Pokebowls, salades
  • Le Grenier de la Mer – Fruits de mer
  • Agnès Nigolian – Churros, crêpes, gaufres
  • GM les Glaces – Glaces
  • Brasserie de Vaucroze – Bières artisanales
  • POP&JUICE Bubbletea – Bubbletea à bas de thé vert de sirop / purée de fruits

Planning des groupes et artistes musicaux :
12/06 : Marco Imperatori
19/06 : Mad Sound
26/06 : Les Passants
3/07 : Duo chant clavier
10/07 : Marco Imperatori
17/07 : Gang 2 Filles
24/07 : artiste à définir
31/07 : Duo chant clavier
7/08 : Marco Imperatori
14/08 : Gang 2 Filles
21/08 : soirée DJ
28/08 : Marco Imperatori

Sarah Ripert & L.G.


Sorgues : c’est le retour des food trucks pour l’été

L’enseigne de grande distribution vient de l’annoncer : elle proposera ses carburants à prix coûtant tous les week-ends de l’été entre le 30 juin et le 13 août 2023. C’est la première fois que E.Leclerc reconduit cette opération pendant 7 week-ends d’affilée lors des grandes vacances. La mesure concerne plus d’une demi-douzaine de stations-service en Vaucluse et à sa proche proximité.

Si plusieurs opérations similaires, dont la dernière en mars 2023 à l’occasion de la fin des vacances scolaires d’hiver, ont déjà été mises en place par l’enseigne ces derniers années, c’est la première fois que les stations Leclerc reconduisent cette opération durant les 7 week-ends* d’affilée lors des grandes vacances. Ainsi, entre le 30 juin et le 13 août, les 696 stations-service** du groupe de grande distribution vont donc participer à cette opération visant à « protéger le pouvoir d’achat des automobilistes français alors que les prix continuent à subir le contexte inflationniste » et « accompagner les usagers dans leurs déplacements, tous itinéraires et dates de départ en vacances confondues ».

Les stations vauclusiennes concernées
En Vaucluse, cette initiative concerne notamment les stations des magasins d’Avignon, Carpentras, Morières-Lès-Avignon, Apt, Bollène et Valréas. A cela, s’ajoute les stations des Angles, dans le Grand Avignon, et Meyrargues, à côté de Pertuis.
A noter que cependant que les stations d’autoroute, comme celle de Mornas sur l’A7 dans le sens Sud-Nord, ne sont pas concernées par cette opération.

L’opération commence dès ce vendredi
« Les prix des carburants sont sur une tendance baissière, mais restent encore trop élevés pour de nombreux automobilistes dans ce contexte de hausse des prix toujours généralisée, Michel-Edouard Leclerc, président du Comité stratégique des centres E.Leclerc. Et cela ne doit pas impacter les vacances d’été tant attendues des Français. Alors que bon nombre d’entre eux prévoient d’effectuer des déplacements importants dès ce week-end et que les autres enchaîneront jusqu’à la mi-août, nous décidons de donner un coup de pouce et de proposer une nouvelle fois le carburant à prix coûtant. Mais pour que le plus grand nombre puisse en bénéficier en cette année particulièrement tendue pour le porte-monnaie, nous avons choisi de mener cette fois cette opération chaque week-end de l’été jusqu’au 13 août. Et ça commence dès ce vendredi. »

L.G.

*Week-end = vendredi, samedi et dimanche
**Hors fuel domestique et hors stations d’autoroute, dans les magasins participants.


Sorgues : c’est le retour des food trucks pour l’été

Après les fortes chaleurs de ces dernières semaines, les vacanciers estivaux privilégient les locations de maison avec piscine. Ainsi, selon Airbnb 63% des maisons proposées cet été en location dans le Vaucluse disposent d’une piscine. Cela place le département en 7e position nationale derrière le Lot-et-Garonne (71%), la Dordogne (69%), le Gard (66%), le Tarn-et-Garonne (66%), le Lot (65%) et l’Ardèche (63%). Arrivent ensuite : la Drôme (63%), le Var (62%) et le Gers (59%).

Selon Airbnb, une piscine est un vrai plus pour les propriétaires louant leur maison. Ainsi, l’hôte moyen français mettant à disposition une annonce avec piscine a gagné plus de 12 300€ uniquement pendant l’été 2021.

Déjà au top des revenus des hôtes de la plateforme de location d’hébergement touristique chez les particuliers créée à San Francisco en 2007, le Vaucluse constitue une place forte d’Airbnb comme en 2021 où ce dernier figurait en 2e position nationale des départements français dans lesquels les nouveaux hôtes ont généré le plus de revenus entre avril et juillet.

L.G.


Sorgues : c’est le retour des food trucks pour l’été

Le solstice d’été, qui a lieu le 21 juin, marque le jour le plus long de l’année et le début de l’été astronomique dans l’hémisphère Nord. Si l’été météorologique démarre lui officiellement le 1er juin, cette saison tend à pointer le bout de son nez de plus en plus tôt avec les effets du réchauffement climatique. En témoigne notamment les températures estivales relevées en France au cours du mois de mai 2022, qui a été le mois de mai le plus chaud et le plus sec jamais mesuré dans l’Hexagone, détrônant mai 2011 de près de 1°C.

Dans une étude récente portant sur la manière dont le changement climatique affecte les saisons dans l’hémisphère Nord, une équipe de scientifiques chinois a révélé que la durée moyenne de l’été sous nos latitudes est déjà passée de 78 à 95 jours entre 1952 et 2011, tandis que celle de l’hiver a diminué de 76 à 73 jours. Les chercheurs ont défini le début de l’été comme le moment où apparaissent des températures se situant dans les 25 % les plus chaudes enregistrées pendant la période étudiée, et l’hiver, lorsque les températures tombent dans les 25 % les plus froides. Le printemps et l’automne sont définis comme les périodes de transition entre ces deux saisons.

En utilisant des modèles climatiques, ils ont ensuite cherché à prédire comment les saisons pourraient évoluer à l’avenir si l’humanité échoue à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Selon l’un des scénarios les plus pessimistes du GIEC, le RCP 8.5, qui prévoit une poursuite de la hausse des émissions dans les prochaines décennies, les étés pourraient durer jusqu’à 6 mois (166 jours) d’ici la fin du siècle dans l’hémisphère Nord. Dans ce scénario, les hivers dureraient alors moins de deux mois, et les saisons de transition, le printemps et l’automne, seraient également nettement plus courtes qu’aujourd’hui.

Si la perspective d’étés plus longs peut sembler agréable au premier abord pour les amateurs de soleil, une telle déformation des cycles saisonniers est amenée à perturber l’équilibre des écosystèmes, en impactant par exemple négativement la production agricole ou les probabilités d’apparition de maladies transmises par les moustiques. Des étés plus longs signifient également des vagues de chaleur, des tempêtes et des incendies de forêt plus fréquents, faisant peser un certain nombre de risques accrus pour l’humanité.

De Tristan Gaudiaut pour Statista

https://www.echodumardi.com/tag/ete-2/   1/1