12 juin 2024 |

Ecrit par le 12 juin 2024

Fest’hiver le rendez-vous des théâtres en hiver

Né en 2006, Fest’hiver s’impose au fil des ans comme le rendez-vous du théâtre en hiver. Loin de la foule du mois de juillet, de la chaleur et de la précipitation c’est un moment privilégié pour redécouvrir les Scènes d’Avignon.

Ces théâtres permanents avignonnais n’ouvrent pas qu’en juillet, ils nous proposent toute l’année du spectacle vivant. Du 23 janvier au 4 février ils ouvrent leurs plateaux à des Compagnies qui n’ont pas forcément de lieux dédiés. Ils jouent aussi le rôle de défricheurs en nous proposant des spectacles dont ils ont organisé ou suivi les résidences. Et surtout, ils nous convient à venir partager ce grand moment de retrouvailles.

L’année dernière….
Rappelez vous, en 2021 Fest’hiver avait été maintenu, en pleine crise sanitaire, envers et contre tout mais… en numérique. Les spectacles avaient été diffusés dans leur intégralité via les sites de la Ville d’Avignon et des théâtres engagés dans cette démarche. La présentation de cette édition virtuelle avait été suivie d’un grand rassemblement sur la place du Palais des Papes pour appeler à résister et à ré-ouvrir les lieux culturels : «Ici à Avignon, nous voulons réaffirmer que la culture est vitale, essentielle à nos vies, à notre équilibre… Nous ne pouvons pas nous passer de culture. Nous ne pouvons imaginer, penser notre ville et notre pays sans culture. Elle donne sens à nos existences. Elle ouvre nos esprits. Elle nourrit nos pensées. Elle favorise les rencontres et les découvertes. Sans culture, il n’y a ni liberté ni émancipation.» Tels étaient les premiers mots de ce Manifeste avec pour premiers signataires Le Maire d’Avignon et les directeurs des scènes permanentes.

Le jour où mon père m’a tué, Théâtre des halles Copyright Marie le Grevellec

En 2022, En vrai et en prudence
Lors de la présentation de cette nouvelle édition, ces mêmes acteurs – Mairie d’Avignon et directeurs de théâtres sont radieux. Le Président des Scènes d’Avignon, Serge Barbuscia a répété sa joie à l’idée de retrouver le vivant, les plateaux, les spectateurs. Tous ont appelé à une mobilisation citoyenne. Cécile Helle, Maire d’Avignon a invité à relever le défi de ces rencontres culturelles ‘en vrai et en prudence’. Faut-il rappeler que les salles de spectacles ne sont pas des clusters si toutes les règles sanitaires sont observées?

Focus sur Molière dont c’est le 400ème anniversaire de sa naissance
La Compagnie Les Estivants nous propose ‘La Saga de Molière’. Librement inspiré du roman de Mikhaïl Boulgakov ‘Le Roman de Monsieur Molière’, il y aura des tréteaux sur la scène des Carmes, de l’anachronisme et un joyeux déballage arrangé de la vie de Molière.

La compagnie vauclusienne La Naïve prend le prétexte de Molière pour mettre 5 clowns sur la scène du Chêne Noir et redonner le goût de la fête avec ‘Les Pitres : Mission Molière’.

Un Molière moderne et décalé aussi avec la compagnie Pirenopolis qui nous invite à venir découvrir une adaptation des ‘Précieuses Ridicules’ où smartphone et téléréalité sont les outils d’un monde dont le paraître est plus important que l’être. Un Molière assurément moderne et décalé, accueilli au Théâtre du Balcon.

A nos tempêtes, Théâtre des carmes Copyright Collectif Dromolo

L’Agenda complet du Fest’hiver, du 23 janvier au 4 février

Crache. Une Lecture de et par Valérie Paüs : à la recherche de l’identité créole.

Lundi 24 janvier. 20h. Entrée Libre. Théâtre Transversal.10 rue d’Amphoux. 04 90 86 17 12 theatretransversal.com Midi-Sandwichs. Lecture de textes de Sandrine Roche
Mardi 25 janvier. 12h30. Entrée Libre. Bibliothèque Ceccano

Le jour où mon père m’a tué. Dans les coulisses judiciaires d’un fait divers guadeloupéen.
Jeudi 27 janvier.20h.
5 à 22€.Théâtre des Halles. Rue du Roi René. 04 32 76 24 51. theatredeshalles.com

Racin.e(s). Le pitch : Racine n’est pas classique, il est moderne !
Vendredi 28 janvier. 20h. 5 à 20€.Théâtre Transversal.10 rue d’Amphoux. 04 90 86 17 12. theatretransversal.com

Le cimetière des voitures. Une journée de dystopie.

Samedi 29 janvier. 20h.10 à 23€.Théâtre du Chêne Noir.8 bis rue Sainte-Catherine. 04 90 86 74 87. chenenoir.f

La Saga de Molière – Compagnie les Estivants
Samedi 29 janvier.
21h. 5 à 17€. Théâtre des Carmes André Benedetto.

Précieux(ses) le Grand Bureau des Merveilles – Compagnie Pirenopolis
Dimanche 30 janvier.
16h. 5 à 23€. Théâtre du Balcon. 38 rue Guillaume Puy. 04 90 85 00 80. theatredubalcon.org

À nos tempêtes. Quand Ulysse revient … et rencontre son fils Télémaque…
Mardi 01 février.
21h. 5 à 17€. Théâtre des Carmes André Benedetto. 6 Place des Carmes.
04 90 82 20 47. theatredescarmes.fr


Racin.e(s) – Compagnie A Divinis
Mercredi 2 février. 20h.
Théâtre Transversal.10 rue d’Amphoux. 04 90 86 17 12. theatretransversal.com Les Pitres : mission Molière – Compagnie La Naïve
Jeudi 3 février.
19h. 10 à 23€. Théâtre du Chêne Noir.8 bis rue Sainte-Catherine. 04 90 86 74 87. chenenoir.fr

Le chevreuil et Dalida. Un seul en scène qui revisite le mythe de Dalida.
Vendredi 4 février.
20h30. 15 et 19€. Artéphile. 5 bis rue du Bourg Neuf. 04 90 03 01 90. artephile.com

Le Chevreuil et Dalida, Artéphile

https://www.echodumardi.com/tag/fest-hiver/   1/1