26 mai 2024 |

Ecrit par le 26 mai 2024

Sorgues : le gymnase Coubertin s’offre un coup de jeune

Le gymnase Coubertin, situé à Sorgues, accueille de nombreuses pratiques sportives toute l’année. Actuellement, l’infrastructure subit des travaux de réhabilitation. Des bardages isolants y ont été posés et des panneaux en polycarbonate sont venus remplacer ses vêtures. L’étanchéité du bâtiment a également été retouchée.

Les travaux du gymnase comprennent également un agrandissement avec la construction d’un club-house de 115 m². Celui-ci sera principalement occupé le club de handball de la commune. Attenant au gymnase, cet espace offrira tout le confort de locaux neufs et équipés au club. Il comprend une grande salle commune, un bureau ainsi qu’une buvette pour les équipes.

À présent, il reste les travaux de renforcement des poutres existantes, victimes d’un champignon responsable de leur dégradation. Le gymnase sera donc encore fermé jusqu’à mi-octobre. Le coût total des travaux s’élève à 505 000 €, dont une partie a été subventionnée par le Département de Vaucluse et par l’État.

V.A.


Sorgues : le gymnase Coubertin s’offre un coup de jeune

Trois ans après son installation dans l’ancien hangar du château Mongin à Orange, le gymnase du lycée viticole vient d’être inauguré.

« Ce nouveau gymnase va permettre de faire du sport dans des conditions optimales », a annoncé Renaud Muselier, président de la région Paca. Ce nouveau gymnase, intégralement financé par la Région Sud à hauteur de 10,2 millions d’euros s’inscrit dans un plan de rénovation des lycées de la région pour lequel cette dernière va investir 1,5 milliard d’euros sur les prochaines années.

Les travaux du gymnase ont permis de transformer l’ancien magasin général en hangar, qui aujourd’hui accueille l’atelier d’entretien des matériels agricoles, le magasin général, le stockage des bouteilles et le garage des véhicules, mais également une grande salle pour les sports collectifs, un mur d’escalade, des vestiaires ainsi que des sanitaires.

Le gymnase du lycée viticole d’Orange a été inauguré en présence de Renaud Muselier (président de la Région Sud), Bénédicte Martin (vice-présidente en charge de l’agriculture, de la viticulture, de la ruralité et du terroir), Marie-Florence Bulteau-Rambaud (déléguée à l’éducation, aux lycées, à l’orientation et à l’apprentissage), Patrice de Laurens (directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Paca), Christian Gely (président du conseil d’administration du lycée viticole d’Orange) et Pascal Buron (proviseur du lycée viticole d’Orange). ©Florent Gardin

Sorgues : le gymnase Coubertin s’offre un coup de jeune

 

C’était une volonté forte de la ville de cavaillon. Celle de remplacer l’ancien centre de loisirs en préfabriqués de l’avenue Kennedy par un tout nouvel équipement à la fois plus moderne, fonctionnel et confortable. Avec la récente inauguration du nouveau centre de loisirs, situé avenue Elsa Triolet, les jeunes de la cité cavare vont désormais bénéficier d’un espace de 2 669 m2 dédié à la pratique sportive. Conçue par le cabinet d’architecture lillois ‘Avant propos’ également basé à Cavaillon, la nouvelle infrastructure, construite sur un terrain en friche, dispose de huit salles d’activités, de trois dortoirs, d’une salle polyvalente de 100 m2 ainsi que des locaux administratifs. Prévu pour accueillir 300 enfants, le lieu se pare d’une architecture moderne aux formes épurées, répondant à certains critères en matière environnementale avec notamment la présence de puits climatiques et d’une toiture végétalisée, favorisant ainsi les échanges bioclimatiques.

■ Un gymnase attenant de 880 m2

En parallèle, la commune a souhaité construire un nouveau gymnase afin d’y accueillir le club de gymnastique cavaillonnais, actuellement en plein essor. Ainsi, les 400 adhérents de l’Acti’Gym vont pouvoir s’entraîner au sein d’un espace flambant neuf de 880 m2 entièrement dédié à la pratique gymnique. De quoi renforcer l’offre sportive à Cavaillon avec ce nouvel édifice à destination des familles et des associations et dont le coût total avoisine les 6,5M€. Un investissement important pour la Ville qui a notamment pu compter sur le soutien financier de la Région Sud (200 000€ pour le centre de loisirs et 200 000€ pour le gymnase), du Conseil départe- mental de Vaucluse (95 000€) et de la Caisse d’allocations familiales de Vaucluse qui a contribué à hauteur de 50 000€ dans le cadre de l’action sociale et de 50 000€ de prêts bonifiés.

 
 

https://www.echodumardi.com/tag/gymnase/   1/1