Les 14e Rencontres euro-Méditerranéennes de Volubilis déclinées en conférences, débats, arts visuels et vivants proposent une réflexion autour de l’Eau dans les villes et les paysages méditerranéens. Ce rendez-vous est proposé au grand public et aux professionnels tandis que des experts évoqueront des projets porteurs et innovants émergeant dans les territoires méditerranéens. 

Également, durant trois jours, œuvres artistiques et préoccupations scientifiques entreront en résonance au travers d’expositions, spectacles et installations qui ponctueront les conférences et débats et susciteront des réflexions originales entre des mondes trop souvent séparés.

Le programme

Jeudi 25 novembre
De 9h à 12h30 au Théâtre des Halles
L’esprit de l’eau avec Thierry Paquot, philosophe et Ricardo Petrella, économiste.

De 14h à 18h au Théâtre des Halles
L’eau dans la ville avec le Groupe de Recherche Animation technique et Information sur l’Eau, l’Agence de l’eau, la ville d’Avignon, le CME de Marrakech, un paysagiste-concepteur et deux docteurs en paysage d’Italie.

A 20h30 au Cinéma Utopia
Projection de « Main basse sur l’eau » de Jérôme Fritel et débat animé par Thierry Paquot, président de l’association Image de Ville. 

Vendredi 26  novembre
De 9h à 12h30 au Théâtre des Halles 4, rue du Roi René à Avignon 04 90 85 52 27
La trame de l’eau dans le Bassin des Sorgues et dans les Oasis marocaines. Table ronde : Face au changement climatique, quelles nouvelles pratiques de l’eau-agricoles ?

De 14h à 18h au Théâtre des Halles
Les paysages de l’eau avec ICOMOS, le Conservatoire du Littoral, le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance. Les capteurs de rosée et filets à brouillard par l’OPUR et La tour à eau imaginée par Gilles Clément, construite par l’association ELIPS. 

Les infos pratiques
Inscription au Théâtre des Halles, dès jeudi 25 et vendredi 26 novembre. Tout le programme ici. Télécharger le livret des visites ici.

L’eau en question

L’eau est un bien commun inaliénable, individuel et collectif qui relève de la citoyenneté et de la démocratie. Mais, l’eau est aussi une ressource rare, précieuse et fragile, inégalement répartie sur terre. 

La Méditerranée, cette route d’échanges qui a permis l’émergence de la civilisation méditerranéenne, est dans un état de surexploitation et de pollution extrême -un demi-milliard d’habitants riverains en 2025)-. Va-t-elle bientôt devenir la plus grande mer morte du monde ?

En savoir plus

L’eau aujourd’hui à Avignon
Aujourd’hui l’eau potable semble couler de source, il n’en a pas été toujours de même ainsi que nous l’avons vu au cours de notre parcours. Bien commun de l’humanité, l’eau, une ressource précieuse et menacée, doit être gérée avec économie et sauvegardée pour le bien de tous.

1 700 km de canalisations souterraines
La ville d’Avignon et le Grand Avignon ont mis en place un programme ambitieux qui garantit à tous l’accès à une eau potable de qualité et la restitue la plus propre possible à la nature : 1 700 km de canalisations souterraines, 17 réservoirs et 6 champs captant assurent la distribution de l’eau potable et 10 stations d’épuration traitent les eaux usées.

Les captages de la Saignonne La commune d’Avignon est alimentée par les captages de la Saignonne, déclarés d’utilité publique, par pompage dans la nappe phréatique de la Durance. Cette eau subit un traitement de désinfection par le chlore gazeux avant d’être distribuée. En plus de toutes les fontaines publiques, Avignon, en liaison avec le Grand Avignon Eau, met en place lors des fortes chaleurs des ‘îlots de fraîcheur’ : kiosques dotés de système de brumisation, dans les parcs et jardins de la ville. Ces ilots permettent d’avoir un usage maîtrisé de l’eau, sans aggraver la vulnérabilité de la ressource.
MH


Organisation non-gouvernementale (ONG) Volubilis propose, en partenariat avec MAJ, une formation à destination des professionnels de l’aménagement, lors des 14e Rencontres euro-méditerranéennes, les 25 et 26 novembre prochains. Il s’agira de comprendre les enjeux de l’eau et les réponses innovantes apportées par les territoires méditerranéens pour mieux les adapter.

À qui s’adresse la formation ?

Aux professionnels de l’aménagement du territoire et des projets urbains : urbanistes, paysagistes, architectes, agronomes, géographes, agents des collectivités locales ou des services de l’État, membres des CAUE (Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement), Agences d’Urbanisme, Parcs Naturels Régionaux, enseignants, chercheurs…

En savoir plus

Le référent est Sébastien Giorgis architecte, paysagiste-concepteur et Urbaniste SFU (Société française des urbanistes). Les intervenants sont : Thierry Paquot philosophe ; Riccardo Petrella politologue et économiste ; Chantal Aspe  sociologue ; Akiça Bahri ingénieure agronome ; Agence de l’eau ; la Compagnie nationale du Rhône, la SMAVD (Syndicat mixte d’aménagement de la Vallée de la Durance) ; Icomos (Conseil international des monuments et des sites)…

Les infos pratiques

Durée : 2 jours. Tarif : 750€ en présentiel (Déjeuners et place de cinéma inclus). Théâtre des Halles rue du Roi René à Avignon. Prise en charge : Demande à effectuer rapidement auprès de Pôle Emploi ou de votre organisme de formation : FIP PL, Uniformation, OPCO EP et Atlas. Volubilis. 8, rue Frédéric Mistral à Avignon 04 32 76 24 66. Inscription ici. contact@volubilis.org

Essentielle eau

Volubilis

Volubilis œuvre à tisser des liens de culture, d’amitié et de partage de connaissances entre les hommes et les territoires d’Europe et de Méditerranée sur les questions de la ville et des paysages contemporains. Elle contribue à l’initiation, la sensibilisation et la formation des élus, professionnels et citoyens, curieux et passionnés, autour d’une approche pluriculturelle permettant de dépasser les clivages entre science et art, nature et culture, connaissance et action, sensibilité et savoir, sur un territoire aussi vaste que le pourtour méditerranéen.

Tous concernés

Volubilis mobilise ainsi, chaque année, un réseau de plusieurs centaines d’acteurs, qu’ils soient élus, professionnels ou citoyens, passionnés par les questions d’aménagement des territoires, de l’urbanisme, des paysages, de l’architecture et de l’environnement. Le réseau est constitué de chercheurs, enseignants, agents territoriaux, entrepreneurs, représentants associatifs, artistes (plasticiens, photographes, comédiens, musiciens…), habitants, etc.

Agrément

Volubilis possède un agrément régional de protection de l’environnement depuis 2014. Membre du réseau des Clubs Français de l’Unesco depuis 2017, l’association de loi 1901 créée il y a 23 ans, est désignée Centre de Ressources Régional pour les paysages, l’environnement et l’aménagement des territoires par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur.
MH

C’est le moment de s’inscrire


La Ville d’Avignon propose le 7e Forum du patrimoine, sur le thème ‘patrimoine pour tous’. Durant la journée du 14 septembre, associations, experts, acteurs et passionnés des patrimoines d’Avignon seront réunis.

Objectif ? Partager leur connaissance des patrimoines existants, finalement peu connus des avignonnais, évoquer les actions, les opérations de médiations en cours, susciter l’intérêt, opérer un travail de mémoire collective avec les habitants.

Organisation

Pour ce forum, toutes les personnes gravitant autour des patrimoines ont été conviées à faire part de leur travail, recherches, trouvailles. C’est ainsi qu’après un mot d’accueil avec le maire d’Avignon Cécile Helle et de Sébastien Giorgis, adjoint délégué à l’attractivité territoriale et touristique, au patrimoine historique et aux grands événements, il sera question des travaux opérés sur les remparts. Puis les bibliothèques d’Avignon, les musées, les archives municipales évoqueront les opérations de médiations initiées : ambitions, spécificités, moyens, réalisations, perspectives, pratiques…

Témoignages et expériences

L’association l’Antre lieux qui utilise la poésie comme vecteur présentera son travail de mémoire, l’histoire des habitants dont la parole a été recueillie individuellement. L’organisation non gouvernementale Volubilis tissera les notions de paysages, ville et aménagement et déclinera son programme d’actions pour la connaissance, la valorisation, la gestion des richesses et des spécificités du territoire. L’association soulèvera les enjeux citoyens et démocratiques liés à l’eau, ressource rare, précieuse et fragile. Les rencontres méditerranéennes de Volubilis auront d’ailleurs lieu les 24, 25 et 26 novembre prochains au Théâtre des Halles d’Avignon.

Le patrimoine au quotidien, dans nos vies

Un atelier sera organisé de 14h30 à 16h sur ‘Patrimoine pour tous ? Parlons-en avec le théâtre forum : « Le patrimoine fait partie de nos vies au quotidien, qu’il s’agisse de patrimoine matériel ou immatériel, religieux ou profane, civil ou privé, culturel ou naturel. Nous n’avons pas tous le même lien avec notre patrimoine, ni la même volonté de le préserver, de le restaurer ou même de le découvrir. La notion de patrimoine pour tous implique une volonté de permettre au plus grand nombre d’y avoir accès. Cela se traduit par des visites muséographiques à l’école, des tarifs avantageux. » Il sera animé par la compagnie Machine émotive.

Les lieux culturels intermédiaires

«Les lieux culturels intermédiaires constituent dans nos paysages urbains des espaces de rencontres populaires et intergénérationnels. Véritables interfaces entre quartiers, ils permettent un développement du territoire et un partage des aspirations culturelles. Ces lieux peuvent revêtir plusieurs formes telles que les tiers-lieux, les friches artistiques ou encore les maisons folies.» Ce 2e atelier sera animé par Emilie Pamart, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication au laboratoire culture et communication à Avignon université. La restitution des ateliers se fera de 16h à 17h.

Les infos pratiques

7e Forum du patrimoine. Mardi 14 septembre de 9h à 17h. Pass sanitaire obligatoire. Salle des fêtes de l’hôtel de ville à Avignon. Place de l’Horloge. Le programme détaillé et le bulletin d’inscription ici.


Jeudi 24 juin à 18h30, découvrons l’art des jardins et des paysages méditerranéens en France avec Louisa Jones, en direct des jardins du Musée Calvet. Canadienne d’origine, écrivaine et anciennement professeur de lettres, elle a souligné à travers de nombreux livres sur les jardins méditerranéens, cette culture antique qui a tant marqué le Midi français et qui donne une grande place aux jardins provençaux. Il y a trente ans, la Provence était encore peu connue dans le monde des jardins. Désormais, bien des années après, les meilleurs jardins du Sud, comme sa cuisine, participent aux tendances d’avant-garde à l’échelle globale, tout en gardant leur singularité. Certaines vieilles traditions d’aménagement comme celles des terrasses de pierre sèche rejoignent aujourd’hui le Land Art d’avant-garde. Ces croisements sont passionnants pour découvrir l’art des jardins et les paysages méditerranéens en France. De « Jardins de Provence » (Flammarion 1992) jusqu’à « Arts paysagers de Méditerranée » et « Manifeste pour les jardins méditerranéens » (La Martinière et Actes Sud, 2013).

Les infos pratiques

‘Rêves de jardin’, causerie avec Louisa Jones, écrivain. Conférence et visio en direct du jardin du Musée Calvet. Jeudi 24 juin à 18h30. Places limitées ou depuis chez vous via le lien zoom qui vous sera envoyé. Inscription gratuite. Réservation obligatoire. 04 32 76 24 66. www.volubilis.org Adresse du Musée Calvet : 65, rue Joseph Vernet à Avignon.

Cycle Femmes et paysages en Méditerranée

La Méditerranée est féminine. Et nombreuses sont les femmes désormais à oeuvrer à la «fabrication» des paysages. Qu’elles soient architectes, urbanistes, paysagistes, artistes, agricultrices, botanistes, écologues, poètes ou écrivaines, elles apportent leur touche de féminité à nos cadres de vie. Volubilis croit en cette dimension féminine comme singularité en Méditerranée et se propose d’organiser des événements pour aller à la rencontre de ces femmes habitantes, actrices des territoires.
M.H.

Interview de Louisa Jones ’40 ans de jardins en France’, Marseille 28 septembre 201


Dans le cadre des rendez-vous Nature en Vaucluse organisés par le Département, Volubilis propose la découverte de la Combe de la Véroncle. La Véroncle est un mince cours d’eau qui traverse le flanc sud des monts de Vaucluse par une gorge très originale. L’eau y a permis un aménagement industriel (du XVIe au XIXe siècles) unique de par la présence des anciens moulins et d’une biodiversité protégée au titre de Natura 2000. La commune de Gordes y projette un périmètre d’espace naturel sensible.

Un site présenté par des spécialistes

Le site sera présenté par les géographes Danièle Larcena et Denis Lacaille, ponctué d’interventions sur la faune et la flore par Claire Dusson et discuté, dans tous les aspects de protection et valorisation. L’eau maîtrisée, le génie des moulins, la nature environnante et les meilleures façons de les conserver dans une fréquentation touristique maîtrisée.

Les infos pratiques

Randonnée commentée de la Combe de la Véroncle. Samedi 29 mai de 9h à 17h à Gordes sur inscription. Cette rando/débat s’adresse à un public de randonneurs curieux de l’environnement et des patrimoines vauclusiens. Prévoir de bonnes chaussures de marche, de l’eau, un pique-nique, de la crème solaire et un chapeau. Attention, la randonnée comporte des passages escarpés.

Inscription obligatoire au 04 32 76 24 66 contact@volubilis.org Rendez-vous à Gordes.
M.H.


Volubilis, l’association qui révolutionne la pensée sur l’environnement, l’aménagement des territoires, l’urbanisme, les paysages et l’architecture propose une visioconférence sur ‘Le plaisir de l’urbanisme‘, ce jeudi 25 mars à 18h30. Inscription ici

Le plaisir de l’urbanisme part de l’idée qu’il s’agit de bien faire la ville pour tous et offrir le plaisir de la ville. Faire la ville par le paysage s’impose plus que jamais pour des raisons d’ancrage dans le territoire, d’identité et d’écologie. La méditerranée, si elle n’est pas exemplaire en termes environnementaux, l’est sans doute en termes de solidarité et de vivre ensemble, voilà quelques-uns des sujets qu’évoquera Ariella Masboungi.

Quel plaisir ?
L’urbanisme, un plaisir ? Comment cette notion assez désuète peut-elle être associée au plaisir de faire la ville, à la modernité ? Comment la conjuguer à l’appétence pour toutes les disciplines, à la curiosité pour l’évolution des modes de vie et des modes de faire, l’invention sociale et technologique ?

Projet urbain
À travers l’action ‘Projet urbain’ qu’elle a initiée, dirigée et animée au sein de l’administration en charge de l’urbanisme pendant près de trente ans, Ariella Masboungi a été un témoin privilégié d’une évolution favorable des pratiques dans ce domaine et d’une ouverture progressive à de nouvelles stratégies. Persuadée que la ville est la clé du développement durable, et que c’est en son sein que réside l’innovation, elle livre ici ses réflexions, ses convictions, ses «  leçons  » du projet urbain, n’ayant de cesse de s’inspirer de la diversité des expériences européennes, d’explorer, de capitaliser, de diffuser et, surtout, d’impulser de nouvelles directions pour construire une ville plus amène.
Pourquoi tous les sujets de société conduisent-ils à l’urbanisme ? Par quels moyens peut-on produire des villes plus heureuses, équitables et stimulantes ? Comment enseigner le projet urbain et en transmettre le goût aux étudiants ? Que signifie «  la fierté d’être fonctionnaire  » dans le champ de l’action urbaine ?
À travers les réponses ou les pistes esquissées, preuve est apportée que l’urbanisme de demain ne se fera pas sans une intelligence collective, à la fois attentive et ouverte sur le monde.
‘Le plaisir de l’urbanisme’ Grand prix de l’urbanisme 2016. D’Ariella Masboungi paru chez Parenthèses.

Conférence
Ariella Masbougni est architecte-urbaniste, inspectrice générale du Conseil Général de l’environnement et du développement durable jusqu’en 2016, grand prix de l’urbanisme en 2016. Elle créé et anime les ateliers projets urbains, lieux d’échanges et de capitalisation des bonnes pratiques dont l’objectif est de repérer et faire connaître les innovations. Cette intervention a lieu dans le cadre du cylce de conférences ‘Femmes et paysage en Méditerranée’. Inscription possible avant 18h le jour J. Jeudi 25 mars Ariella Masboungii, architecte-urbaniste dévoilera bonnes pratiques et innovation en vision conférence de 18h30 à 20h.

En savoir plus sur Volubilis
L’ONG Volubilis (Organisation non gouvernementale) est un réseau euro-méditerranéen pour la ville et les paysages, dont le siège social se situe à Avignon (France). En tant qu’association loi 1901 à but non lucratif, elle œuvre à tisser des liens de culture, d’amitié et de partage de connaissances entre les hommes et les territoires d’Europe et de Méditerranée sur les questions de la ville et des paysages contemporains. Ayant pour vocation d’approfondir un champ de réflexion et de renouveler la pensée, Volubilis permet le partage des idées. En ce sens, elle contribue à l’initiation, la sensibilisation et la formation des élus, professionnels et citoyens, curieux et passionnés, autour d’une approche pluriculturelle permettant de dépasser les clivages entre science et art, nature et culture, connaissance et action, sensibilité et savoir, sur un territoire aussi vaste que le pourtour méditerranéen.
Réseau Volubilis. 8, rue Frédéric Mistral à Avignon. 04 32 76 24 66. www.volubilis.org

 


Volubilis, l’association qui révolutionne la pensée sur l’environnement, propose conférences, rencontres et ateliers sur l’aménagement des territoires, l’urbanisme, les paysages et l’architecture. L’asso qui tord le cou aux clivages réunit chercheurs, enseignants, élus, entrepreneurs, artistes et habitants. Pour en savoir plus, voir les vidéos en fin d’article.

Conférence
Ariella Masbougni est architecte-urbaniste, inspectrice générale du Conseil Général de l’environnement et du développement durable jusqu’en 2016, grand prix de l’urbanisme en 2016. Elle créé et anime les ateliers projets urbains, lieux d’échanges et de capitalisation des bonnes pratiques dont l’objectif est de repérer et faire connaître les innovations. Cette intervention a lieu dans le cadre du cylce de conférences ‘Femmes et paysage en Méditerranée’. Inscription possible avant 18h le jour J. Jeudi 25 mars Ariella Masbougni, architecte-urbaniste dévoilera bonnes pratiques et innovation en vision conférence de 18h30 à 20h. Visioconférence sur inscription ici Inscription Femmes et paysage en Méditerranée (google.com)

Au programme
Sont également prévus des ateliers in situ : ateliers de terrains, visites de chantier et rencontres avec des professionnels. Un laboratoire citoyen de paysage a même été initié l’an passé et se poursuivra sur les questions de transition de la Plaine des Sorgues.

Les actions thématiques  
Un projet de coopération euro-méditerranéen entre la France et la Croatie a vu le jour sur les savoir-faire de la pierre sèche, tandis que les Rencontres méditerranéennes auront lieu à l’automne prochain avec un temps de partage, de découvertes de projets innovants, de discussions entre professionnels, chercheurs, artistes et grand public.

Volubilis
L’ONG Volubilis (Organisation non gouvernementale) est un réseau euro-méditerranéen pour la ville et les paysages, dont le siège social se situe à Avignon. L’association loi 1901 œuvre à tisser des liens de culture, d’amitié et de partage de connaissances entre les hommes et les territoires d’Europe et de Méditerranée sur les questions de la ville et des paysages contemporains.

Renouveler la pensée et dépasser les clivages
Ayant pour vocation d’approfondir un champ de réflexion et de renouveler la pensée, Volubilis contribue à l’initiation, la sensibilisation et la formation des élus, professionnels et citoyens, curieux et passionnés, autour d’une approche pluriculturelle permettant de dépasser les clivages entre science et art, nature et culture, connaissance et action, sensibilité et savoir, sur un territoire aussi vaste que le pourtour méditerranéen.

Des centaines d’acteurs mobilisés
Volubilis mobilise, chaque année, un réseau de plusieurs centaines d’acteurs, qu’ils soient élus, professionnels ou citoyens, passionnés par les questions d’aménagement des territoires, de l’urbanisme, des paysages, de l’architecture et de l’environnement.

Des chercheurs, des entrepreneurs, des artistes, des habitants…
Le réseau est constitué de chercheurs, enseignants, agents territoriaux, entrepreneurs, représentants associatifs, artistes : plasticiens, photographes, comédiens, musiciens, habitants…

Toujours innover, tracer le chemin d’un généreux futur
L’innovation y tenant une place de choix, Volubilis centre, pour un ou deux ans, l’ensemble de ses missions sur un thème émergent et novateur, en développant des actions qui permettent de véritables décloisonnements interdisciplinaires et intergénérationnels.

Agrément régional de protection de l’environnement
L’ONG Volubilis possède agrément régional de protection de l’environnement dès 2014. Membre du réseau des Clubs Français de l’Unesco depuis 2017, Volubilis est également positionnée par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur comme Centre de Ressources Régional pour les paysages, l’environnement et l’aménagement des territoires.

Les infos pratiques
Volubilis. 8, rue Frédéric Mistral. 84 000 Avignon. 04 32 76 24 66 ; contact@volubilis.org https://www.volubilis.org/

Vidéos
Pour en savoir plus vidéo sur l’Atelier étudiant pour un éco-festival. La vidéo des impressions des étudiantes sur cette semaine avignonnaise d’atelier pédagogique pour un éco festival est disponible ici

Visioconférence avec Véronique Mure
La première conférence à distance du cycle «Femmes et paysages en Méditerranée» est maintenant disponible en rediffusion 

Rencontres
Rencontres Euro-Méditerranéennes-Paysages sonores


Le 5 décembre est la journée mondiale des sols, à cette occasion Véronique Mure, botaniste et ingénieure partagera avec nous sa passion pour le jardin et le paysage et nous guidera dans le mystérieux monde du sol vivant à l’occasion de cette visio-conférence donnée en avant-première. Et bientôt, jeudi 10 décembre à 18h30, Visioconférence de Mounia Bennani paysagiste au Maroc.

Volubilis

Volubilis, réseau euro-méditerranéen pour la ville et les paysages présente, dans le cadre de ‘Femmes et paysage en méditerranée’ un échange avec Véronique Mure, botaniste et ingénieur. Elle propose une visio-conférence ce jeudi 3 décembre à 18h30, depuis chez vous, via le lien zoom qui vous sera envoyé. L’inscription est gratuite et obligatoire et l’adhésion à Volubilis bien venue. Demander le lien zoom à l’association Volubilis : contact@volubilis.org 04 32 76 24 66 /  sur FACEBOOK

L’importance du vivant

Véronique Mure partagera sa conviction de l’importance de donner toute sa place au vivant dans les jardins et les paysages, comme elle aime la transmettre dans ses ouvrages et l’enseigner à l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles site de Marseille, ainsi qu’à l’université du temps libre de Nîmes. Malgré le format à distance, vous pourrez lui poser vos questions à l’issue de la présentation.

www.botanique-jardins-paysages.com

La fertilité des sols

Véronique Mure évoquera les organes souterrains des plantes, parlera de racines et de radicelles, radicules, rhizomes, de souches, pivots, fibrilles, de tubercules, bulbes, oignons, de caïeux… parties intégrantes de l’appareil végétatif, invisibles et souvent oubliées. Leur appréhension est complexe malgré les éclairages récents de la science. Ils sont le centre névralgique de la gestion de l’eau dans le végétal et mérite toute notre attention pour réussir un jardin sec.

Réalisations

Une grande partie de son parcours professionnel s’est fait dans le domaine public, pour le site du Pont du Gard, pour la Région Occitanie, ou encore la communauté d’agglomération Nîmes-Métropole, où elle s’est attachée, entre autre, à préserver et valoriser les paysages qui font l’identité de ces territoires.

Panel de réalisations à Avignon et alentours 

Restauration du jardin du Rocher des Doms à Avignon (84) – en cours ; Sentier botanique, jardins de l’Abbaye Saint-André à Villeneuve-les-Avignon (30) – 2019 ; Palette végétale – Terrasses sud des jardins de l’Abbaye Saint-André à Villeneuve-les-Avignon (30) – 2017 ; Mémoires de garrigue – Grand Site du Pont du Gard (30) – 1996- 2002.

Activité indépendante

Véronique Mure exerce aujourd’hui une activité indépendante d’expertise et conseil en botanique, jardins et paysages. Elle a ainsi conduit l’étude sur le devenir des plantations du Canal du Midi, participé à la création du jardin des Migrations du Mucem à Marseille, à la réalisation des trames vertes et bleues de Montpellier et Saint Etienne ou encore au plan de paysage du Canigo Grand Site ou encore celui du Minervois.

Botaniste et ingénieur

Botaniste et ingénieur en agronomie tropicale, Véronique Mure s’intéresse à la valeur patrimoniale des jardins et des paysages méditerranéens à travers l’histoire des végétaux qui les composent. Basée à Nîmes, elle est spécialisée dans l’étude de la flore, en particulier méditerranéenne et de ses liens avec les jardins et le paysage que ce soit d’un point de vue naturaliste, historique ou prospectif. Elle réalise des expertises botaniques et accompagne les maîtres d’œuvres ou les maîtres d’ouvrages, publics ou privés, afin d’ancrer les projets dans leur environnement à travers une palette végétale adaptée au site et répondant aux défis écologiques actuels (économie d’eau, adaptation aux changements climatiques, diversité biologique…).


Initialement prévues à Avignon les 26 et 27 novembre sur le thème de l’eau dans la ville et les paysages méditerranéens face aux enjeux du changement climatique, Volubilis a annoncé reporter ses Rencontres les 25, 26 et 27 novembre 2021, en raison de la Covid-19, les règles sanitaires mettant à mal les déplacements et la tenue d’assemblées. Cependant, la table-ronde dans le cadre du ‘workshop pour un éco-festival’ aura bien lieu le 28 octobre de 9h à 12h et rassemblera les responsables des festivals engagés et des étudiants. Seront présents : Isabeau Gaillard pour Cyclo’compost, Claire Godiard pour les Petites choses, Agnès Gerbe du Festival de Thau,Yannick Hascoët maître de conférence et chercheur à l’Université d’Avignon, Jean Perrissin pour le Cabaret vert et Martin Véricel étudiant à Avignon. La table ronde est ouverte au grand public dans la limite des places disponibles. Volubilis est un centre de ressources régional pour le paysage, l’environnement et l’aménagement des territoires.

Table ronde pour un éco-festival. Le 28 octobre. De 9h à 12h. Cloître Saint-Louis. Avignon. www.volubilis.org